Partagez|

Ca commence bien la semaine - Vinnie

avatar

Newt Campbell


◘ Avatar : Dylan O'Brien
◘ Crédits : JA & tumblr
◘ Date d'inscription : 05/09/2018
◘ Messages : 625
◘ Jetons : 1283
◘ Autres comptes : Terry le BG
◘ Age du perso : 17 ans
◘ Emploi/loisirs : Etudiant
◘ Côté coeur : Perdu dans la friendzone
Jeu 13 Sep - 22:32
Ca commence bien la semaine…
feat Vinnie



BIIIIIPPPP BIIIIIPPP BIIIIIPPP BIIIIIIIIIIPPP Résonnait la sonnerie un peu stridente du réveil posé sur une table de chevet plutôt encombré.
Ledit objet infernal s’excita d’autant plus, jusqu’à ce que le grand monticule de couette grogne, bouge et qu’une main malhabile apparaisse pour venir tâter vers l’engin bruyant. Renversant un verre vide, ainsi qu’une montre d’homme, poussant la lampe, il finit par trouver à l’aveugle le bouton. Il appuya fermement dessus et MIRACLEEEEEE ! Plus de Bip horrible et strident… ha…
Le grand boss sous la couette s’immobilisa à nouveau et la chambre retrouva sa quiétude pendant quelques secondes.
BANG BANG BANG, la porte trembla presque et la silhouette sursauta sous son refuge de couverture.

Fiston ! C’est l’heure ! Ton réveil mon grand ! Insista une voix masculine.
Pas de réaction dudit fiston, alors à nouveau la porte trembla.
BANG BANG BANG

Debout tu as cours aujourd’hui je te signale.
Enfin la couette remua vraiment, des mains apparurent, se dépêtrant de tout ça et enfin le sommet d’un crâne aux cheveux en vrac, puis un visage totalement dans le pâté.

… Hmmmfff… Okayyyy p 'pa, c’est bon… suit réveillé… je descends bientôt… Grommela d’une voix pâteuse et endormi. Les yeux avaient du mal à s’ouvrir, il avait les traces de plis des draps sur la joue et le front.
Il se frotta le visage et entendit son père se déplacer sur le palier et emprunter l’escalier.
Newt car s’était évidemment lui, demeura quelques instants assis dans son lit, son corps ondulant entre le désir bien fort de se rallonger et finir sa nuit. Mais son père l’esprit frappeur infernal du matin, ne tarderait pas à revenir à la charge… donc… Il n’avait pas le choix.
Avec un effort surhumain, il repoussa sa couette bien douliette et se leva trainant sa silhouette vers la salle de bain tout en baillant à s’en décrocher la mâchoire et se grattant le bidou en glissant sa main sous son tee-shirt gris informe avec des imprimés de Wow un jeu en ligne qu’il aimait bien y a un temps.

Il prit sa douche, ce qui l’aida à émerger mine de rien. Retourna dans sa chambre avec une serviette autour des hanches et piocha dans sa penderie un boxer propre, un tee-shirt dans la pile sans trop faire gaffe à sa couleur ou au motif, une chemise à mettre par-dessus et puis un jean. Il se fringua et chercha un bon moment le double de la chaussette.
Quand il fut enfin prêt, il descendit en mode presque zombie l’escalier, pour débarquer dans la cuisine.
Là encore une fois il bailla en souhaitant bonjour à son père.

Saaaaaaaouuaaaaaaaaaaaawwww lut… p 'pa. Ce dernier était déjà en tenue de flic. Il terminait son café tout en lisant rapidement les pages du journal du matin.
Newt glissa vers sa place habituelle et commença à se servir de ses céréales préférés… mais il calcula mal son coup et la moitié du paquet termina dans le bol, déborda et envahit la table.
Cette maladresse fit rire un peu son père.

pas bien réveillé ce matin, tu as encore trainé trop tard cette nuit.
Newt pestant contre lui-même dans sa barbe inexistante, commença avec sa grosse cuillère à ramasser ce qu’il y avait en trop et de remettre dans le paquet.

J’ai dormi 5h cette nuit, tu noteras qui a du progrès. A quoi bon mentir, oui il trainait tard dans sa chambre sur les réseaux et tout. Il passait beaucoup de temps dessus à chercher des infos sur ce qui se passait en ce moment dans la ville. Et dans ce cas-là, il finissait souvent au lit vers 1h du mat voire plus.

A ton âge on a besoin de sommeil et de repos pour bien étudier la journée. Commença son père avec la même rengaine. Un discours que connaissait par cœur Newt et qui pourrait même doubler au mot près s’il le voulait.
Cessant de ramasser quelques instants ses céréales fugueuses, il releva les yeux, tenant sa grosse cuillère brandit dans sa main.

Oui je sais, je vais essayer de dormir plus, pardon p'pa. Mais toi si tu continues à me faire la morale tu vas être en retard et c’est toi qui auras des problèmes pour une fois avec ta hiérarchie. Conseilla-t-il en montrant d’un mouvement de tête l'horloge fixée sur le mur en face.
Le père consulta sa montre, et lâcha u n grognement.

Ho bon sang ! Tu as raison. Il reposa le journal, s’empressa de se lever , rinça et mit sa chope dans le lave-vaisselle.
Bon j’y vais, tâche de ne pas être en retard Newt et puis… Il s’approcha de lui, posa sa grande main sur sa frèle épaule et la serra un peu trop fort quand même.
… pas de bêtises okay ?

Newt qui avait débouché le lait grimaça et leva son regard dépité vers celui de son père.

Super la confiance règne je vois ça et puis ça fait deux semaines sans cataclysme Newtien… Peut-être que j'n'ai plus la poisse tu sais!!! s'insurga-t-il vivement devant cette accusation.
Son père haussa un sourcil et son regard glissa lentement mais clairement au tas de céréales qui trônaient encore sur la table. Avait-il vraiment autre chose à dire ? Hmmm … Non…!!!
Newt soupira et leva une main en signe de défaite :
Okay je vais faire attention promis.

Son père sourit, lui frictionna les cheveux :
A ce soir mon bonhomme ! Ta mère t'a laissé l’argent du déjeuner dans l’entrée avant de partir. et sur ces mots il quitta le domicile, grimpa dans sa voiture de flics et Newt était comme souvent le matin tout seul pour finir de petit déjeuner et se rendre au lycée.

Une fois son repas avalé, sa vaisselle dans le lave vaisselle et la table un peu rangée, il s’empressa de prendre son sac de cours, de récupérer l’argent qu’il glissa dans la poche de son pantalon et idem pour ses clefs. Il sortit de la baraque, claqua bien la porte et se dirigea vers l’autre bout de la rue, où stationnait sa voiture. Oui il avait le permis depuis l’année dernière et il avait sa petite bagnole… Ho pas une belle bagnole, un truc bleu, genre moitié jeep quoi mais qui roulait bien. Pour aller au lycée s’était suffisant.
Il balança son sac sur le siège passager, grimpa à bord et du s’armer de patience pour que la voiture assez capricieuse arrive enfin à démarrer.
Quand le moteur cessa de crachoter un peu, il s’engagea dans la rue, quitta sa place et voilà en route vers son lycée. Le trajet n’était pas trop long, mais ça dépendait certains jours de la circulation.

Il tenta de mettre la radio, ça crachotait par moments un peu mais il put écouter de la musique, puis un bulletin d’informations, suivit des derniers résultats sportifs. Ils en avaient fini avec la météo et passaient à l’horoscope quand enfin Newt arriva sur le parking du campus et se gara presque à la même place que d’hab.
Voilà… il y était. Il coupa le moteur, rangea ses clefs, agrippa son sac, quitta la vieille jeep et balançant son sac sur l’épaule, il se mêla à la foule d’étudiant qui empruntait les allées menant vers l’entrée du bahut.
C’était une nouvelle journée, sur une nouvelle semaine, dans un nouveau mois parfaitement ordinaire… Mais peut-être pas totalement ordinaire. Newt ignorait encore qu’il y avait eu un article dans la presse et qu’un corps avait été retrouvé et que ce n’’était pas très loin d’ici.
Forcément tout le monde en parlait déjà, Newt arrivant à son casier, agrippant son cadenas pour faire son code, glissa un regard perplexe autour de lui.

Il se passe quoi aujourd’hui ? Lâcha-t-il tout haut. Puis repérant son voisin, il se pencha et tenta avec humour. C’est moi ou ça semble assez agiter dans le coin ?... Hey? Tu sais ce qu’ils ont ? ... Quoi y a Coldplay qui débarque faire un ptit concert ? Plaisanta-t-il à moitié mais il était encore une fois bien le seul à rire de sa propre blague.
©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'



Voir le profil de l'utilisateur



«Je fais 66kg tout mouillé, et mes os cassent facilement alors le sarcasme c'est ma seule défense»
avatar

Vinnie Garcés-Melo


◘ Avatar : Froy Gutierrez
◘ Crédits : Kidd (ava)
◘ Date d'inscription : 12/09/2018
◘ Messages : 33
◘ Jetons : 96
◘ Age du perso : 17 ans
◘ Emploi/loisirs : Lycéen
Lun 17 Sep - 21:45
Ça commence bien la semaineNewt Campbell & Vinnie Garcés-MeloQuand j'arrive au lycée, je suis carrément zombifié. Si généralement, ce état passe au cours de la journée, les matinées sont toujours assez compliquées. Je me balade avec deux grosses valises bien noires sous les yeux et je traîne des pieds dans le couloir du lycée, mes converses glissant sans difficulté sur le carrelage. Le pire, c'est que je regrette même pas mon état. Cette nuit, je l'ai passée avec Decim alors ça valait définitivement le coup. Chaque nuit en compagnie de mon vampire me comble de bonheur et ce depuis la toute première fois qu'il m'a ramené chez lui après une bonne soirée en Night Club. Le fait s'est reproduit, encore et encore. Et moi qui passait déjà des nuits relativement courtes, je passe carrément des nuits blanches ou simplement encore plus courtes qu'avant. Et j'en ai rien à faire dans le fond. Bien que le réveil soit une tannée et le matin une torture, j'échangerais ce que je vis pour rien au monde.

Je marche au radar jusqu'à mon casier que je galère un peu à déverrouiller. Okay, j'y arrive même carrément pas. Et je comprends pourquoi au moment où Newt se ramène à son tour et qu'il se place devant son propre casier. Je le regarde, je regarde mon casier, je fronce le nez.

« Eh merde. » je marmonne, grognon.

C'est même pas mon casier en fait que j'essaye d'ouvrir. Le con de moi. Je soupire longuement et je me recule pour contourner mon pote et me placer de l'autre côté de lui, écoutant vaguement ce qu'il est e train de me dire.

« Coldplay ? Il y a encore des gens qui écoutent ça ? » pensais-je à voix haute avant de répondre : « J'sais pas. J'ai entendu des rumeurs sur un meurtre ou j'sais pas quoi. A tous les coups ça doit être du bullshit. »

Les gens savent plus quoi faire pour se rendre intéressants après tout. Je suis pas sûr que les bruits de couloirs soient réels. J'avoue ne pas prêter attention à la presse ni aux infos télévisées. C'est quelque chose dont je me fous pas mal en général. Mes intérêts dans la vie se situent carrément ailleurs. Ouais. C'est peut-être un tort, mes parents me l'ont déjà dit, mais… Que veux-tu ? Je vais pas me forcer à m'intéresser à quelque chose que je trouve barbant.
Je tourne la tête vers mon pote et je hausse les sourcils en le matant.

Je finis par lâcher : « Comment t'as trop une sale gueule… »

Je me marre. C'est pas vraiment méchant, hein. Déjà, parce que ma gueule est encore plus sale à mon avis, et parce que c'est surtout parce qu'il a l'air fatigué que je dis ça. Ouais. On dirait bien que j'ai un pote zombie pour aujourd'hui. Au moins on pourra se comprendre une fois de plus.

« A quoi t'as passé ta nuit ? »

Je suis prêt à parier qu'il a passé une bonne partie de la nuit à jouer ou à discuter en ligne, une connerie dans le genre. Si on a quelques points communs, nos occupations en général n'en sont pas une. Moi aussi j'ai eu une nuit mouvementée mais… Certainement pas pour la même raison que lui. En tout cas, ça m'étonnerait bien. Reste à voir ce qu'il va me dire. En attendant, je reporte vaguement mon attention sur mes bouquins dans mon casier – le bon cette fois – et je bade bêtement. C'est quoi les cours d'aujourd'hui déjà ? J'ai un gros blanc. Le matin ça me réussit vraiment pas du tout, y'a pas à dire.
©️ 2981 12289 0 ♕ 604 mots
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Newt Campbell


◘ Avatar : Dylan O'Brien
◘ Crédits : JA & tumblr
◘ Date d'inscription : 05/09/2018
◘ Messages : 625
◘ Jetons : 1283
◘ Autres comptes : Terry le BG
◘ Age du perso : 17 ans
◘ Emploi/loisirs : Etudiant
◘ Côté coeur : Perdu dans la friendzone
Mar 18 Sep - 22:59
Ca commence bien la semaine…
feat Vinnie



Hé ben ! Cette matinée elle ne piquait pas que pour Newty hein, Vinnie traina des pieds dans le couloir, s’approchant de la rangée des casiers et retrouvant son BFF juste devant le sien.
Newt saisit son cadenas à code et le fit tourner pour défiler les chiffres qui feraient « œuvre-toi petit casier Newtien », pendant que son meilleur ami s’acharnait sur l’autre casier. N’était lui non plus pas ultra-frais ce matin, Newt ne fit pas de suite cas de la galère que vivait son meilleur ami, tout en commentant cependant l’agitation qu’il pouvait ressentir dans le bahu…

« Coldplay ? Il y a encore des gens qui écoutent ça ? J'sais pas. J'ai entendu des rumeurs sur un meurtre ou j'sais pas quoi. A tous les coups ça doit être du bullshit. »

Bha heu ouais ils existent encore…. Hééééé… Vinniiiiie… Heu… Vinnie ? Ton casier ce n’est pas… Mais son pote semblait réaliser de lui-même qu’il n’était pas sur le bon casier et que forcément… Ça ne fonctionnerait pas comme ça. Après un juron dans sa barbe inexistante, ce dernier contourna Newt pour enfin ouvrir avec succès le bon placard en acier. Celui qui lui appartenait donc vraiment. Du fait que tout rentrait dans l’ordre, Newt réagi à son dernier commentaire. Celui du bullshit, comme quoi les rumeurs s’étaient certainement des conneries. Newt tiqua légèrement, plissant le nez et penchant un peu la tête… Peut-être pas autant que ça hein.

Le côté bête sauvage ouais certainement c’est un peu des conneries. Car honnêtement si un big ours se planquait dans la ville, on l’aurait déjà vu hein . Mais… y a bien des meurtres sanglants. Mon père il a un max de boulot à cause de ça et puis j’écoute ses conversations radios. Et il disait ça limite sans honte en plus.

Et je l’ai entendu parler que l’auteur de ces meurtres serait le pire serial killer de l’histoire du crime. Car il n’y a aucun schéma cohérent, c’est juste bestial et les victimes pour le moment n’ont aucun point commun entre elles. Expliqua-t-il en ouvrant son propre casier sans réaliser que certainement son BFF Vinnie en avait mais strictement rien à foutre de tout ça.
Et d’ailleurs le voilà qu’il tourne la tête vers Newt, le zieute un moment avant de balancer un beau :

« Comment t'as trop une sale gueule… »

Dit celui qui pourrait passer le casting pour tourner dans Walking dead et sans make up hein. Répliqua du tac au tac le ptit Newt en le poussant du coude et avec un petit clin d’œil.

Tu t’es maté dans le miroir ce matin avant de me dire que j’ai une face de zombie pas frais hmmm? Bha quoi … c’est vrai.

« A quoi t'as passé ta nuit ? »

Newt se gratta le menton et leva les yeux vers le plafond réfléchissant.

Hmmmm… j’avais un rancard toute la nuit et on a fait une nuit blanche tous les deux… Il posa son regard sur son pote totalement déphasé devant son casier ouvert. Il fronça les sourcils, pencha la tête, plissa même un peu les yeux perplexes. Puis il s’approcha pour prendre les livres dont il aurait besoin et lui remettre dans les pattes.

J’ai joué à World Thunder avec Benny et Paris-Berlin, mais à cause de Benny et sa stratégie merdique on a perdu notre campagne. Il piocha à son tour ses bouquins dans son casier qu’il ferma d’un coup sec.

Sérieusement faut que j’arrête de le laisser planifier nos parties, il est nul dans ce genre de truc. Babilla-t-il à fond dans son récit de jeu vidéo.

Il commença même à s’engager dans le couloir pour rejoindre leur salle de cours, quand il remarqua que son BFF était un max à la traine.
Hey ! Vinnie ? Il s’approcha de lui.

Ca va mon vieux . Tu pourrais faire le tour du monde avec les valises que tu as sous les yeux. Commenta-t-il mi-inquiet mi amusé.

Il t’arrive quoi ?On dirait que tu n’as pas dormi depuis au moins 1 mois…
©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'



Voir le profil de l'utilisateur



«Je fais 66kg tout mouillé, et mes os cassent facilement alors le sarcasme c'est ma seule défense»
avatar

Vinnie Garcés-Melo


◘ Avatar : Froy Gutierrez
◘ Crédits : Kidd (ava)
◘ Date d'inscription : 12/09/2018
◘ Messages : 33
◘ Jetons : 96
◘ Age du perso : 17 ans
◘ Emploi/loisirs : Lycéen
Dim 14 Oct - 0:44
Ça commence bien la semaineNewt Campbell & Vinnie Garcés-MeloJe plisse le nez quand il m'indique qu'il y a encore des gens qui écoutent Coldplay. Pourquoi pas après tout, chacun a le droit à l'erreur ses goûts, hein. Et sur ce, je finis par me rendre compte que je suis en train d'essayer d'ouvrir le mauvais casier. J'm'en suis rendu compte en même temps que mon pote. Putain. La journée commence hyper bien, y'a pas à chier. Je ronchonne évidemment. Je suis pas du matin. Ni de l'après-midi en fait. Je préfère la nuit. Et c'est probablement pour ça que le reste du temps m'ennuie autant. M'enfin. J'écoute ce que Newt est en train de me raconter à propos des rumeurs qui circulent dernièrement.

« Ah ouais ? » j'réponds. « J'avoue qu'j'ai pas trop suivi les actus. »

Toute mon attention est absorbée par tout autre chose. Et puis, j'pense bien qu'il est mieux que je fasse l'ignorant de toute façon. Je connais la nature du mec à qui je me suis attaché et j'me doute bien que ça a un rapport direct avec l'histoire. Si les vampires existent, il doit bien y avoir d'autres créatures légendaires. Et puis… Les vampires sont pas des innocents non plus. Je le sais bien, mais ça m'empêche pas d'être accro à l'un d'entre eux. Et je prendrais pas le risque de mettre Decim en situation délicate.  Et puis ça me ressemble bien de ne pas m'intéresser aux informations et aux actualités. Je préfère sortir et m'amuser. Le danger ? Petits détails ! Foutues broutilles !

« Mh… Ouais, j'vois le genre. Pourquoi ça serait un serial killer et pas une bande de psychopathes qui sévissent chacun de leur côté ? »

Je me marre doucement. Des psychopathes… Pourquoi pas hein. Avouons que tout ça peut avoir un côté flippant quand on se penche dessus. Mais… Je suis lié à un vampire et je me sens étrangement à l'abris du danger. P't'être que j'ai carrément tort, mais… Tant pis, écoute ! C'est pas bien grave.
Je passe carrément à un autre sujet que j'aborde sans la moindre délicatesse. Newt a une putain de tête de déterré. Ca me rend pas mal curieux, donc c'est tout naturellement que je le questionne sur cette raison. Je l'écoute raconter un truc qui me paraît un peu… Pas crédible sur l'instant. Et ça me fait hausser les sourcils alors que j'suis en train de littéralement buguer devant mon casier, mes livres m'arrivent dans les bras. Les bons, pour les bons cours. Je marmonne un « merci » en le laissant reprendre la parole

« Merde alors. » je réponds avec un rire. « C'était bien la peine... »

J'y connais pas grand-chose en jeux vidéos. Fin… Surtout au niveau jeux en ligne et tout ça. Je crois que je suis ultra basique et complètement noob en la matière. Tout ce que je connais, c'est ce que tout le monde sait et ce dont mon pote m'a déjà parlé.
Je traîne des pieds en suivant Newt dans le couloir. Je soupire à m'en déchirer l'âme. Bordel. C'est pas mon jour, c'est sûr. Mon pote en arrive même à avoir l'air vaguement inquiet.

« M'en parle pas. J'me couche tellement tard et j'me lève tellement tôt que j'ai l'impression de me croiser dans le couloir le matin. »

Je me marre un peu de ma connerie. En général je suis quand même plutôt en forme mais… Je reste humain. J'ai pas des max dormi cette nuit et j'ai laissé Decim me prendre du sang. J'ai juste besoin de me refaire un peu. Je suis sûr que ce soit ça ira bien mieux.

« J'ai eu une nuit plutôt… Agitée. Si tu vois ce que je veux dire. »

Le sourire qui s'affiche sur mes lèvres quand j'y repense est sans équivoque. Je me sens comme sur un nuage depuis que j'ai rencontré Decim. Ce mec me rend fou autant qu'il me rend totalement rêveur. Je suis vraiment sous le charme et j'espère qu'un jour, on sera encore bien plus que ce qu'on est actuellement. J'aurais une chance folle s'il devenait mon petit-ami mais… Penses-tu, je suis bien trop couillon pour oser lui demander quoi que ce soit. Je me sens carrément niais, c'est con, mais j'y peux foutre rien. Je pense tout le temps à lui et bien que j'ai passé la nuit avec lui, j'ai déjà super hâte de le revoir. J'espère que ça arrivera ce soir, ça serait tellement bien.
Putain. Je suis vraiment en train de sourire comme un teubé, là ? Reprends toi Vinnie, bordel.

« Mh… Alors, toujours pas de rencard à l'horizon pour toi ? » je demande à Newt.
©️ 2981 12289 0 ♕ 778 mots

Hors-Jeu : Désolée pour l'attente, je me laisse vite dépasser par la fatigue, le stress, tout ça, tout ça...
Voir le profil de l'utilisateur




Am I your one and only desire ?
avatar

Newt Campbell


◘ Avatar : Dylan O'Brien
◘ Crédits : JA & tumblr
◘ Date d'inscription : 05/09/2018
◘ Messages : 625
◘ Jetons : 1283
◘ Autres comptes : Terry le BG
◘ Age du perso : 17 ans
◘ Emploi/loisirs : Etudiant
◘ Côté coeur : Perdu dans la friendzone
Dim 14 Oct - 15:43
Ca commence bien la semaine…
feat Vinnie



Son pote semblait tellement au bout du rouleau, même pas capable de réaliser qu’il forçait un casier qui n’était pas le sien. Enfin heureusement il le réalisa avant que le proprio arrive, le remarque et la défonce pour violation de sa zone d’intimité et on ne parle bien pas de zone sexuelle hein XD.
Newt aida un peu son copain à prendre les bons livres tout en lui racontant les rumeurs et les meurtres qui provoquaient ces rumeurs extravagantes… mais évidemment Vinnie avait bien d'autres préoccupation plus personnelle que les infos en ce moment :

« Ah ouais ?  J'avoue qu'j'ai pas trop suivi les actus. »

Pourtant on n’entendait que parler de ça et même de mystérieuses disparitions depuis quelque temps.
Il ne fit que soupirer doucement et lever les mains en signe d’impuissance face à « l’amour qui rend aveugle et sourd».
Il était évident que depuis qu’il avait rencontré l’autre gars-là… Newt ne se rappelait même plus de son prénom, Vinnie ne voyait que par lui et rien d’autre. Chaque fin de journée de cours, il filait vite fait. Et il ne le revoyait pas avant le lendemain avec une tronche de déterré. Ils ne passaient d’ailleurs plus  de moment ensemble à part en cours. Il avait bien changé, il n'était plus comme avant. Il n’avait même plus de texto de sa part sur son portable. Vinnie n’existait que pour le gars qu'il avait rencontré y a quelques temps de ça.
Newt s’en était fait une raison, son pote était heureux ainsi, même si honnêtement il avait une sale tête un peu plus chaque jour depuis. Enfin il lui raconta donc un peu ce qui se passait un peu dans la ville loin des bras de son cher et tendre. Et donna un peu sa propre théorie sur les rumeurs d’une bête énorme. New York est une grande ville certes, mais un monstre se planquant dans la ville serait forcément vu un moment ou un autre non . Pour lui cela restait à son sens l’œuvre d’un mec ultra-costaud et barbare.

« Mh… Ouais, j'vois le genre. Pourquoi ça serait un serial killer et pas une bande de psychopathes qui sévissent chacun de leur côté ?  merci »

Newt plissa la bouche et secoua la tête, tout en filant les bouquins du casier à son pote à ce dernier… (oui oui elle est complexe et bordélique cette phrase), il se mit à expliquer sa théorie et le pourquoi du comment, car Newty s’intéressait un max aux affaires criminelles. Après tout il avait bien envie de devenir agent du FBI plus tard.

Le mode opératoire mon pote. Toutes une bande de mecs ne serait pas aussi… similaire. Tu vois chacun à sa façon de faire ou même en « copiant » un style de meurtre, on ne peut reproduire totalement la même chose, y a forcément une interprétation. Là c’est bordélique et bestial mais toujours pareil sur certains points de ce que j’ai lu dans les rapports de mon père. Les photos aussi… les balafres, les éventrations… C’est un seul tueur… Mais en tout cas ça ne semble vraiment pas humain.

Il n’avait pas de mal à parler de tout ça, même des détails assez crus, depuis très jeune, il était tombé sur les photos que cachait souvent son père dans son bureau, quand il ramenait des dossiers à étudier sur les plus grosses affaires. Au début il avait bien tenté de fermer à clef, de préserver son fils, mais maintenant il c’était un peu résigner à ce que ce dernier fouille dans ses affaires ou lui pose pleins de questions sur ce qu’il enquêtait en ce moment.
Il l’engueulait pour la forme quand il recommençait mais il ne lui interdisait plus vraiment car cela attisait l’envie de contradiction. Après son père préférait limite qu’il regarde et même lui en parle après, ce qui lui permettait de garder à l’œil les agissements de son fils et éviter qu’il ne fasse de bêtise tout seul dans son coin. (s’il savait que parfois il découchait la nuit pour le suivre en voiture ou remonter des pistes… il aurait une crise cardiaque)

« Merde alors.  C'était bien la peine... »

Il soupira et s’appuya contre un autre casier, jetant son sac sur son épaule et le tenant à bout de la lanière.

Tu l’as dit, Benny a vraiment foiré la partie, Paris-Berlin elle n’était pas tellement jouasse. Je n'ai pas envie qu’il nous fasse merder tout le team donc la prochaine fois c’est moi qui gère la stratégie d’attaque. Continua d’expliquer en bon geek qu’il était, alors que certainement son pote en avait que faire de tous ses détails.

Puis après avoir fermé le casier d’un coup sec et remit le cadenas en place, Newt entraina son zombie de pote vers le salle de cours. Tout en s’inquiétant sur sa mine et ce qu’il avait foutue encore pour être aussi « effrayant ». Il se doutait déjà de la réponse mais bon on ne sait jamais ça peut changer pour une fois… ouais ou pas… en fait…

« M'en parle pas. J'me couche tellement tard et j'me lève tellement tôt que j'ai l'impression de me croiser dans le couloir le matin. »

Il pinça les lèvres et secoua la tête.

un jour ça va t’arriver à force. Tu pourras discuter avec toi-même et peut-être que l’autre toi-même t’évitera de défoncer le casier d’un autre. A son tour de rire moitié amuser et moitié dépité en voyant l’extrême fatigue de son ami.

Haaaa l’amour… ça rendait tout sauf raisonnable hein .... Enfin apparemment… Il espérait qu’il ne serait pas comme ça lui aussi si jamais il tombait amoureux de quelqu’un à son tour.
Car… en fait ça fait un peu peur cette dépendance pour l’autre, à s’en oublier lui-même.
Quand il avait évoqué le souci sans trop en détail à sa grande sœur, elle lui avait certifié que tous ne réagissent pas pareil à l’amour. Bha il espérait vraiment hein. Il s’étira et se frotta la nuque tout en se faufilant à travers le couloir bondé de monde.

« J'ai eu une nuit plutôt… Agitée. Si tu vois ce que je veux dire. »

Au vu du sourire qu’il étira, pas difficile de savoir ce qu’il voulait dire par là. Newt roula des yeux et les leva au plafond.

Hoooo oui je vois très bien mon vieux ! pas la peine de me faire tout un schéma. Et il rit en secouant la tête approchant de la salle de leur premier cours de la matinée.

« Mh… Alors, toujours pas de rencard à l'horizon pour toi ? »

Pourquoi tu le mondes me demande ça ces derniers temps ? S’insurgea doucement Newty. (du coup je ne peux pas parler de Berlin car en fait non j’ai déjà mais qu’il a geeker toute la nuit dernière chez lui, la convention sera alors après.)

Oui car ce n’était pas le premier à lui demander s’il avait quelqu’un dans sa vie sentimentale. Même ses parents ou sa sœur quand il avait cette dernière au téléphone chaque week-end, voulaient savoir quand il présenterait quelqu’un. À croire que le monde tournait sur la relation sentimentale !!! pas qu’il ne voulait pas hein ! Bien sûr qu’il voulait bien un jour une petite copine ou un petit copain, cependant pour le moment ce n’était pas le cas et puis… et puis il lui arrivait de drôle de chose inexpliquées et de plus en plus WTF. Il n’en avait parlé à personne, surtout de l’incident du supermarché… Et d’autres trucs du genre assez flippant.

Hé non pas de rencard, avec personne, ni fille, ni mec IRL, rien néant le désert, le viiiiiiiiiiiiiiideeeeeeeeeeeeeeeeeuh interplanétaire, je n’ai de rencard qu’avec mon ordi ou ma main droite le soir. Lâcha-t-il en rigolant à moitié.
Je ne suis pas comme toi mon vieux. Il lui donna une légère tape dans l'épaule.
Je ne suis pas une hot girl qui se fait démonter tous les soirs à en revenir tel le remake de walking dead tellemmmmment la nuit fut bieeeeeeeen agitée heinnn ?!!! Il appuya ses dires avec un clin d’œil coquin et poussa son pote vers l’encadrement de la porte, pour entrer et se placer à leur table habituelle. Valait mieux s’installer vite fait bien fait avant que la prof n’arrive car elle était loin d’être commode avec même un léger retard de quelques minutes à peine.

Newt posa son sac par terre, après avoir extirpé ses bouquins pour les mettre sur la table devant lui. Tenant son crayon en main, il se tourna et se pencha doucement vers Vinnie.

Mais tu devrais songer à de temps en temps dormir vraiment une nuit complète, tu vas finir par tomber malade. Conseilla-t-il quand même tout bas, car mine de rien il s’inquiétait beaucoup pour son ami.

©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'



Voir le profil de l'utilisateur



«Je fais 66kg tout mouillé, et mes os cassent facilement alors le sarcasme c'est ma seule défense»

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» La bande dessinée
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: