Partagez|

You Know... I’m dependent - Kylian

avatar

Charlie Spencer


◘ Avatar : Rami Malek
◘ Crédits : JA
◘ Date d'inscription : 30/11/2018
◘ Messages : 74
◘ Jetons : 72
◘ Autres comptes : Newt le boulet, Terry le BG et Roman l'enfoiré
◘ Age du perso : 34 ans
◘ Emploi/loisirs : Ingénieur Cyber sécurité pour Price Corporation et Hackeur de génie
◘ Mes dons : Hacker
◘ Côté coeur : ... What ?
Dim 9 Déc - 11:46

You Know…
Charlie & Kylian



I'm dependent.


« … Je suis en manque… J’en ai besoin… Je sais que tu n’aimes pas ça, mais ça recommence… Je les vois partout, j’ai cette impression constante d’être suivi. Mes angoisses, ma paranoïa… elle me bouffe, je dois vraiment en prendre. » (Charlie s'adresse sous ce code couleur à son ami imaginaire en pensée)

La rame de métro filait dans les longs tunnels, Charlie installé sur une des banquettes gardait le regard braqué sur le sol pour ne pas voir ces hommes en noir, ou toute autre vision qui le perturbait et le faisait basculer dans ce sentiment de peur panique. Serrant les bras contre son torse, il essayait aussi de contrôler les tremblements de manque.
Il n’y avait que deux autres voyageurs dans ce wagon, un vieux qui dormait un peu plus loin, et un jeune au look grung punk avec un gros casque bluetooth sur les oreilles. Charlie glissa un coup d’œil dans sa direction, il pouvait entendre d’ici quelques beat de la musique qu’il écoutait. Il détourna à nouveau son regard, braquant ses grands yeux sur le sol dégueulasse entre ses chaussures.

« Je n’ai pas le choix, tu le sais bien, sinon je vais perdre le contrôle… Mais est-ce que j’ai déjà eu un semblant de contrôle dans ma vie ? Parfois je me le demande … »

La rame ralentie arrivant à une station, Charlie agrippa son sac à dos, se leva et une fois le wagon immobile, attendit l’ouverture automatique de la porte pour quitter cette rame. Il devait voir un de ses fournisseurs, il avait pris « rendez-vous » en urgence, de ce fait le dealer lui avait indiqué un bar, le Bar Lux. Charlie après une recherche ultra facile sur l’établissement, avait quitté son petit appartement pour prendre directement le premier métro afin de se rendre à Manhattan.

Il était très tard… pas sûr qu’il aurait la possibilité de rentrer, de choper la dernière rame de la nuit, mais il s’en souciait peu, découcher n’était pas une nouveauté. En tout cas il monta l’escalier menant vers la sortie, traversa un long couloir où l’air se fit de plus en plus froid. Et enfin un dernier escalier pour déboucher dans le vacarme d’une ville qui ne dort jamais.
Tout autour de lui des hauts buildings majestueux et effrayants. Un instant levant le nez vers ces hauteurs, il pivota lentement sur les talons, puis balaya du regard les lieux. L’air qu’il expulsait formait des petits nuages de buées, l’atmosphère sentait la neige bientôt, il faisait vraiment froid et partout… il y avait ces maudites décos de Noël.

Au final il ajusta bien son sac sur ses épaules et choisit un coin de rue pour suivre l’itinéraire qu’il avait repéré et gardé en mémoire. En peu de temps il arriva en vue de ce bar où se pressait une clientèle.
Habitué à voir des visions étranges, il n’éprouva aucune hésitation de s’approcher de ces gens se pressant proche de l’entrée.
Charlie se posta devant le vigile filtrant, il ne capta qu’une fraction de seconde son regard pénétrant et présenta son sac à dos pour la fouille. Prouvant ainsi qu’il n’était aucunement un terroriste.

« Mais bien un cyber terroriste… »

L’armoire à glace en costume chic le jaugea quelques longues secondes, lui redonna son sac à dos que Charlie remit sur ses épaules et lui fit signe qu’il pouvait entrer. Il s’engouffra dans l’établissement et se mêla donc à cette clientèle venue se distraire de plein de façon.

Charlie, chercha du regard dans cette salle pleine à craquer, le visage de son fournisseur. Après deux minutes de recherche en sillonnant la salle, il finit par tomber sur lui, installé à table avec une créature accrocher à son cou.
Le type lui sourit de ses dents pourries et lui fit signe d’approcher de ses doigts couverts de bagues en or et de tatouage.

Charlie se glissa à sa table sans trop faire cas de la fille à l’allure mannequin punk qui ne décollait pas sa bouche de cette jugulaire. Malgré le climat bizarre, Charlie et le dealer firent rapidement affaire. Charlie en avait trop besoin de ce tube de psychotiques. Il glissa les billets demandés rapidement sur la table et le type lui fila le tube qu’il agrippa rapidement.
Le regard fuyant un peu, Charlie le salua et quitta cette table et cette scène étrange pour repérer une autre place plus loin dans la salle et donc libre et isolée. Il s’y installa rapidement, rangea son tube de pilule dans son sac en gardant une dans la paume de sa main. Une serveuse s’approcha et il commanda un verre à la hâte, le premier alcool inscrit sur le vaste panneau de conso affiché derrière le bar devant lui.

Il attendit l’arrivée de ce verre, pour du coup mettre la pilule en bouche et boire une gorgée de cet alcool bien fort afin de la faire passer plus vite dans son gosier et son organisme. Il reposa son verre, se cala dos contre le dossier et soupira silencieusement en fermant un instant les yeux. Il ‘n'avait plus qu’à attendre que cette prise face effet.

« Buprénorphine ces effets sont très rapides… Une drogue à base de Morphine qui se fixe au niveau des récepteurs cérébraux… À y'est… elle fait effet…» Et effectivement un peu plus détendu et planant, il porte son verre à ses lèvres et buvait une autre gorgée en observant la salle et toutes ses personnes venus faire la fête.


(c) ROGERS.
Voir le profil de l'utilisateur


I understand what is like to be different… I’m very different too.
avatar

Kylian Byrne


◘ Avatar : Ben Barnes
◘ Crédits : Miss Pie
◘ Date d'inscription : 25/09/2018
◘ Messages : 185
◘ Jetons : 302
◘ Age du perso : 31 ans humain, 32 ans vampire
◘ Emploi/loisirs : Boss du bar "Le Lux"
◘ Côté coeur : Célibataire
Lun 24 Déc - 18:24
You know... I'm dependent
La soirée se passait toujours bien au bar. Je discutais, je parlais aux nouveaux clients, j'offrais des verres, je prenais des commandes. Benji m'aidait comme toujours, mais il fallait avouer qu'une troisième personne n'aurait pas été de trop.
L'ambiance était bonne et rassurante. Les vigiles dehors faisaient attention aux personnes rentrant le plus possible. Lors des soirées les plus importantes, il fallait toujours être doublement prudent. Rien n'empêcherait des chasseurs de venir et faire une razzia. Et je préférerais grandement éviter.
Mes crises me laissaient également tranquilles, me laissant serein. Dès que j'étais entouré ça allait mieux, je pensais à autre chose, ne laissant que peu de place à mon imagination et à ces voix dans ma tête, présente depuis ma transformation. Surement aussi pour ça que mon côté solitaire avait laissé place à une personne beaucoup plus sociale.
- Benji, un spécial werewolf s'il te plaît !
Pourquoi se cacher même avec des humains normaux, la moitié prennent juste ça pour des noms de cocktail un peu grunge... C'était le côté positif des légendes urbaines, on n'avait parfois même pas besoin de trop se cacher, pas ici en tout cas.
- Tiens ! Tu peux me laver un verre s'il te plaît... Merci. Oh et on demande un burger à la 7 aussi !
Ha, encore un burger spécial Kylian. À défaut de pouvoir les manger, j'aimais les préparer. En faire, j'adorais avoir un contact avec la nourriture, ça me rappeler de bon moment.
Je commence alors à préparer ce qu'il faut, mettant au four th.8 à 220°.
- C'est parti !
Je sers de nouveau quelques verres, observant un homme assis pas loin à une table. Je remarque alors la fille, une vampire si je me fie à mon flair, lui lécher un peu trop le cou. Je remarque un plus jeune arrivait ensuite tandis qu'il discute rapidement avant de se quitter. Je profite de ce moment pour aller vers l'homme.
- Éviter de vous faire sucer le cou ici... Allé plutôt dans une salle dédiée s'il vous plaît...
L'homme me répond alors qu'il attendait juste quelqu'un et que son amie n'a pas pu attendre. Je les vois ensuite se lever pour aller dans une de nos pièces dédier aux morsures et autres jeux vampiriques.
Soulagé, je repars vers mon bar pour sortir le burger une fois chaud et l'emmener à la table 7.
Benji revient ensuite après avoir servi quelqu'un, le fameux jeune homme qui était avec la personne que je venais de voir.
- Quelque chose me dit qu'il y a eu un trafic de quelque chose...
- Tant qu'ils font ça discrètement et que ça ne met en péril personne... Cependant, surveille-le un minimum, je n'aimerais pas qu'il nous fasse une quelconque overdose de quelque chose...
Je ne peux pas m'empêcher avec Ben de surveiller ces choses-là depuis quelques temps. Et pas forcément juste pour le bien du bar, mais aussi pour la personne. Pour Benji, rien ne m'étonne, c'était un papa dans l'âme, mais moi, c'est vrai que, depuis que j'étais vampire, c'était bien le cadet de mes soucis. Et pourtant...
Je termine mes affaires avant de remarquer que le gamin regarde partout, surement pour chercher un serveur.
- J'y vais, t'inquiète.
Je pars alors vers le plus jeune.
- Bonsoir, autre chose ? Que je dis en regardant son verre vide à ses côtés. On a pas mal de choix et pas mal de bouffe aussi... Oui j'ai un langage peu commun pour un serveur, mais hé, je ne le suis pas !
J'en profite également pour remarquer qu'il était tout ce qu'il y a de plus humain. Pas de loup ou vampire chez lui.
- C'est la première fois que vous venez ici non ? On offre un cocktail pour tout nos premiers clients si vous voulez ! C'est le moment de faire votre choix...

Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur




You're the love that I hate, You're the drug that I take
Can you change me ? From the monster you made me

avatar

Charlie Spencer


◘ Avatar : Rami Malek
◘ Crédits : JA
◘ Date d'inscription : 30/11/2018
◘ Messages : 74
◘ Jetons : 72
◘ Autres comptes : Newt le boulet, Terry le BG et Roman l'enfoiré
◘ Age du perso : 34 ans
◘ Emploi/loisirs : Ingénieur Cyber sécurité pour Price Corporation et Hackeur de génie
◘ Mes dons : Hacker
◘ Côté coeur : ... What ?
Dim 13 Jan - 21:13

You Know…
Charlie & Kylian



I’m dependent.

L’affaire avec le dealer se déroula proprement et rapidement.
« … Toute façon ce genre de mec, n’aime pas s’éterniser en affaires… »

Commenta-t-il intérieurement, tout en rangeant donc son tube dans son sac et quittant cette table où la créature féminine continuait à faire ses affaires avec son fournisseur de cette nuit.
Après tous leurs business n’étaient en rien son problème. Ce n’était pas comme s’il y avait une victime innocente qui en serait touchée…

« … Ho oui je sais déjà ce que tu penses, évidemment qu’il y a toujours des victimes collatérales innocentes d’impliqués dans les trafics de ces types... Je l’ai hacké et je sais qu’il est loin d’être blanche neige… J’ai pensé à le faire tomber… mais après . Qui pour me vendre sa merde ? »

Il ne faisait vraiment pas cas de la musique et du reste, perdu dans ses propres réflexions et son besoin de prendre une dose de ce qu’il venait d’acheter. C’est dans cette optique qu’il choisit une table plutôt isolée, qu’il fit signe à la serveuse pour commander le premier alcool venue. Et cette dernière quand elle revint avec son verre, il ne perdit pas de temps, avala son cachet avec une bonne gorgée. Maintenant il n’avait plus qu’à se détendre… Appuyant sa nuque contre le dossier, fixant sans vraiment s’y intéresser ce qui se passait devant lui, il soupira d’aise intérieurement alors qu’il commençait à planer très vite.
Et puis une silhouette un peu floue au premier abord, entra dans son champ de vision. Une forme de couleur, un peu psychotique au début dont il ne fit pas trop cas, jusqu’à ce qu’elle se mette à parler :

- Bonsoir, autre chose ? On a pas mal de choix et pas mal de bouffe aussi...

Charlie plissa les yeux, les pupilles plus sombres par la substance. Il mit quelques secondes à capter sa proposition.

Je n’ai pas faim… mais je reprendrais peut-être bien un autre verre comme celui-ci… lâcha-t-il de sa voix un peu plus trainante encore que d’ordinaire. Enfin lui le mec ignorait comment pouvait être sa voix d’habitude, mais Charlie percevait la différence comme s’il écoutait un autre type à sa place. Étrange… mais plutôt drôle aussi.

- C'est la première fois que vous venez ici non ? On offre un cocktail pour tout nos premiers clients si vous voulez ! C'est le moment de faire votre choix...

« … Fuck… J’espère que ce n'est pas un gars de la brigade des stups… »

Il tenta de se redresser un peu, histoire de mieux voir à qui il avait affaire. Il tiqua et força un peu sur sa vision et commença à mieux percevoir les traits de son interlocuteur.

« … Non rien à voir avec les stups ou le FBI… Il bosse ici, mais il n’a pas le style d’un serveur… »

Ho . Ouais c’est la première fois, ça l’air de se voir autant que ça?

« … Les effets de cette drogue… Je parle trop… »
Charlie souriait maintenant au gars, conscient à la fois de parler plus que d’ordinaire, de planer complètement et de ce fait se sentir bien plus à l’aise et sociable grâce à la morphine.

… Bha va pour le cocktail alors, je ne suis guère difficile en matière d’alcool… Choisit-il toujours avec ce sourire en coin et un haussement d’épaules un peu badin.

(c) ROGERS.



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur


I understand what is like to be different… I’m very different too.

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Kylian
» Soulmates never die [Kylian] Terminé
» Il faut sauver le soldat Kylian [Skade, Cynoë, Fabius, Verith, Kylian]
» A minuit, le carrosse redevient citrouille [Kylian & Esme] TERMINE
» Oracle à Kylian ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: