Partagez|

bethany - la chasse est ouverte

avatar

Bethany M. Spencer-Benson


◘ Avatar : Taissa Farmiga
◘ Crédits : Akata
◘ Date d'inscription : 09/11/2018
◘ Messages : 4
◘ Jetons : 5
◘ Autres comptes : Berlin Evans
◘ Age du perso : Tout juste 16 ans
◘ Emploi/loisirs : Lycéenne / Apprentie chasseuse
◘ Côté coeur : Aussi froid que les déserts de glace
Ven 9 Nov - 12:04
Bethany Mary
Spencer-Benson

Et vous?
FEAT Taissa Farmiga

Pseudo - Happy Now
Age - 25 ans
Comment tu as connu le forum - Via Facebook, mais je joue aussi Berlin depuis deux mois
Si je te dis Tirelipipom ? Tu réponds ? - sur le chihuaha
Un petit quelques choses à dire ? -  

Mon image

informations

NOM - Spencer-Benson, deux noms connus dans la communauté invisible des chasseurs, deux familles qui ont depuis longtemps fait leurs preuves dans ce domaine. Un nom que tu portes fièrement.
PRÉNOMS - Bethany, référence directe à la ville dans laquelle Jésus aimait se retirer, et qui vit la résurrection de Lazare selon la Bible.  Mary, prénom que porte ta mère.
SURNOM - Rares sont ceux qui ont le droit de te donner un surnom, le plus communément admis étant tout simplement Beth.
AGE - Tu viens tout juste de fêter tes seize ans, âge auquel les enfants de ta famille sont considérés comme étant adultes.
MÉTIER/ OCCUPATION - Simple lycéenne, tu caches également le fait d'être une chasseuse en apprentissage, pressée de pouvoir faire ses preuves.
SITUATION - Célibataire, tu considères ne pas avoir de temps à perdre avec des amourettes adolescentes.
GROUPE - Humains, il ne pourrait en être autrement.
RANG - I don't want
AVATAR & CRÉDIT - Taissa Farmiga, (c)merenwen

caractère

Calme et froide, tu ne parles que peu, pesant tes mots avant de les dévoiler. Certains pourraient te qualifier de mystérieuse, d'autres de flippante et tu t'en moques éperdument. Tu ne ressens pas grand chose, en règle générale. Les émotions ; une chose que tu ne comprends que très partiellement, et que tu n'identifies pas toujours très bien, que ce soit chez toi ou chez les autres. En réalité, tu te fiches même assez complètement de ce que les autres peuvent ressentir, exception faite de ton frère. Il est la seule personne au monde pour qui tu es capable de t'inquiéter, et dont les sentiments et les états d'âme t'importent. Pour le reste, tu n'es pas très empathique et tu ne cherches pas spécialement à te faire passer pour quelqu'un l'étant. Il y a beaucoup de choses qui te laissent parfaitement indifférente, et auxquelles tu ne fais pas attention. À vrai dire, tu prends peut-être un peu trop au sérieux le fait de devoir faire honneur à ton nom, et tu refuses de t'attacher à qui que ce soit. Méfiante, tu pars du principe que tout le monde n'est pas ce qu'il prétends être. Et tu ne veux pas prendre le risque de t'attacher à quelqu'un qu'il faudra que tu tues si tu découvres qu'il s'agit d'une créature surnaturelle. C'est quelque chose qui t'a toujours beaucoup freiné dans tes relations : le risque de ne pas parler à quelqu'un d'humain. À la limite de la paranoïa, tu considères tout le monde comme potentiellement surnaturel jusqu'à preuve du contraire. Tu es également assez prude. Tu ne vas pas en soirée, tu ne bois pas, tu ne fume pas, tu ne couches pas. Et tu défends ce choix de rester aussi pure que possible, ce qui te vaut les moqueries de certains. Moqueries qui ne te font pas grand chose, tu n'es pas très susceptible. En revanche, tu ne te prives pas tellement de qualifier quelqu'un de catin ou de personne qui ne se respecte pas, ce qui n'aide pas vraiment à ton inclusion. Au lycée, les gens te regardent comme si tu sortais d'un asile psychiatrique. Mais au fond, personne ne te connaît réellement, mis à part ton frère. Personne ne sait que tu es passionnée par la littérature et que tu écris des textes d'une perfection ahurissante. Personne ne sait que tu collectionnes les cartes postales. Personne ne sait que tu rêves d'ouvrir et de tenir un café librairie où l'on pourra venir découvrir des auteurs peu connus ou discuter d'un livre particulièrement marquant. Personne ne sait, qu'au fond, tu aurais parfois bien voulu ne jamais connaître l'existence du monde surnaturel et qu'à défaut, tu as entassé assez de connaissances sur les vampires, les loups-garous et les sorciers pour presque pouvoir te faire passer pour l'un d'eux. Personne ne sait, non plus, que tu as peur de dormir seule, et que cette peur te vient de carences affectives que tu as beaucoup trop refoulé... Tu es capable de changer, Bethany, encore faut-il que tu t'en rendes compte toi-même.

histoire

Tout le monde est à table. Tes parents, ta petite sœur, ton grand frère et toi. Il n'y a aucune conversation, il n'y a que les bruits de mastication et ceux des couverts qui entrechoquent vos assiettes. Et ça ne te dérange pas plus que ça, tu préfères le calme. Tu as toujours préféré le calme. Mais tu finis par sentir le regard de ton père peser sur toi, et machinalement tu relèves les yeux sur son visage au moins aussi fermé que le tien. Tu tiens beaucoup de ton père. Vous avez les mêmes grands yeux sombres, le même petit nez bombé, et la même faculté d'être parfaitement inexpressif. Tu aimes ton père, même s'il n'a jamais été tendre, avec aucun de ses enfants. Alors que vos regards se croisent, tu lui offres un léger sourire, à peine perceptible, auquel il ne répond pas vraiment, puis tu te remets à manger. Tu entends ta petite sœur s'agiter sur sa chaise. À 12 ans, Benedict est probablement la plus normale de votre famille. Elle a un petit visage rieur, et n'est pas en reste pour dire ce qu'elle pense. Et, visiblement, il y a quelque chose qui la tracasse, mais elle sait qu'il ne faut pas rompre le silence du repas. Pas tant que votre père ou votre mère ne l'a fait. Tu n'es pas très proche de Benedict. Vous êtes trop différentes, deux entités trop distinctes pour vous comprendre. À vrai dire, tu ne ressens tout simplement rien pour elle et il n'est pas certain qu'elle ressente quoi que ce soit pour toi. Mais vous avez un lien de sang, et c'est important. C'est la seule et unique raison pour laquelle tu prends sa défense lorsque cela est nécessaire, et vous le savez toutes les deux. « Arrête de bouger, Benedict, tu perturbes le repas. » La voix calme de ta mère se fait doucement entendre, sans qu'elle ne regarde pour autant ta cadette. Et la petite cesse de gigoter.

Ta mère est une femme d'une grande prestance, et une chasseuse impressionnante. Tu l'admires. Tu espères réussir à faire mieux qu'elle, à tuer plus de créatures qu'elle, et à être plus forte qu'elle ne l'est. Mais même ton père ne fait pas le poids face à elle, car il manque d'une chose que ta mère possède naturellement ; c'est une personne d'un calme olympien, et tu tiens probablement ça d'elle. À côté de toi, ton frère Matthew pose ses couverts. Il a 22 ans, et sous un aspect jovial cache une cruauté à la hauteur de celle du Diable lui-même. Ton regard glisse sur lui, et il te sourit. Tu as toujours été fusionnelle avec ce grand frère, complice dès les premiers instants de ta vie. Il est tout pour toi, et tu es tout pour lui ; un lien indiscutable, immuable que vous savez entretenir, semant parfois une confusion dans les esprits qui ne connaissent pas votre lien de parenté. Mais vous n'avez pas le même mode de fonctionnement pour autant.  Il fait un chasseur sans scrupules, qui a de légères tendances à aimer faire mal pour s'amuser. Tu n'as jamais compris ça. Mais chacun possède sa propre personnalité, après tout et si ces penchants sont tolérés par la famille, alors tu n'as rien à dire dessus. « Puis-je prendre la parole ? » Ton père pose son regard sombre sur ton frère, et acquiesce simplement. « Demain est un jour particulier. Bethany aura 16 ans. » S'il est vrai que c'est un grand événement dans votre famille, tu restes pourtant de marbre, ne reposant tes couverts que par politesse. « Comment te sens-tu par rapport à ça, Bethany ? » Ton regard glisse sur le visage de ton frère, l'air inexpressif. Ton père te donne l'autorisation de parler et tu déclares : « Parfaitement bien. » Ta voix ne trahit aucune émotion. Tu n'en ressens aucune actuellement. Tu ne penses qu'à ton repas qui est en train de refroidir dans ton assiette. Demain est un grand jour, car tu deviendras officiellement une apprentie chasseuse et, dans ta famille, tu seras considérée comme une adulte capable de faire ses propres choix et recevant le droit de demander la parole lors des repas.

« Bethany, qu'est-ce qu'un bon être surnaturel ? » Ton regard s'accroche au visage de ton frère, mais tu réponds presque machinalement, comme s'il s'agissait d'une leçon parfaitement apprise. « Un être surnaturel mort. » Matthew a un sourire satisfait, et ton père s'essuie la bouche de sa serviette pour cacher le sien. Quant à ta mère, elle a elle aussi posé ses couverts, très attentive à la conversation. Il n'y a que ta petite sœur qui prend bien soin de continuer à manger, profitant du fait que toute l'attention soit portée sur toi. « Existe-t-il des exceptions ? » Tu lèves les yeux au ciel. Tu as bien appris ta leçon et, plus important encore, tu y crois profondément. « Même s'il en existait, ce sont des aberrations de la nature, et ils doivent être exterminés. Qu'ils soient bénéfiques ou maléfiques ne fait aucune différence, Dieu a crée la Terre pour les Hommes. Les êtres surnaturels sont la création du Diable, et ne méritent pas de vivre. » Ton frère se penche un peu vers toi pour te tirer la joue en riant sincèrement. Signe qu'il est fier de toi. Ce petit geste agace ta mère qui claque deux fois dans ses mains, forçant sans un mot Matthew à lâcher ta joue et à se rasseoir correctement. Puis elle prend la parole et tout le monde l'écoute. « Ton père se chargera de ton apprentissage théorique. Je me chargerais de ton apprentissage pratique. Tu feras tes premières missions avec Matthew, comme l'exige la tradition lorsqu'un aîné existe dans la famille, et comme tu le feras pour Benedict lorsqu'elle sera en âge de chasser. Il est plus expérimenté que toi, il saura couvrir tes arrières et rattraper tes erreurs. Maintenant, silence. Je voudrais finir mon repas et Bethany n'aura 16 ans que demain. » D'un point de vue extérieur, ta famille peut sembler particulière, et l'éducation que tu as reçu bien plus particulière encore. Tu n'as jamais connu de débordements d'affection et, pour être honnête, ça te va parfaitement. On peut dire que tu as reçu une éducation stricte, avec des règles dures et que tu en es parfaitement heureuse. Votre famille a un fonctionnement qui lui est propre, et qui se transmet de génération en génération.

D'un côté, les Spencer ; la famille de ta mère. Famille profondément pieuse, pour eux lire et connaître la Bible est une obligation. En respecter les préceptes et les principes, une mission. Et les Spencer ont la particularité d'être des chasseurs reconnus depuis des siècles, une des plus vieilles familles de chasseurs américaine... Une famille soudée et étendue, dont les membres forment une communauté à part entière, à l'extrême limite d'une secte. Il n'est pas aisé de rentrer dans cette communauté, il faut savoir montrer patte blanche, et surtout comprendre que la mission qu'ils se sont donnés de purifier le monde des créatures surnaturelles passera toujours avant tout le reste. Un Spencer qui n'est pas chasseur n'est tout simplement plus reconnu, se retrouve exilé et forcé de couper tout lien avec les autres membres de la famille. C'est radical, mais c'est ainsi que ça fonctionne et tu l'as intégré depuis ta plus tendre enfance. Par ailleurs, le côté maternel de ta famille respecte des principes bibliques très précis, qui sont à la base même de ton éducation : respecter ses parents et ascendants, rejeter l'homosexualité qui est une infamie presque aussi condamnable que les êtres surnaturels, rejeter les sentiments et les pulsions impures – en référence ici aux sept pêchés capitaux, en prenant également en compte que la drogue, l'alcool et le sexe hors mariage en font partie – et enfin, ne jamais douter du Créateur et de Ses plans. Et c'est avec toutes ces valeurs que tu as été élevée. Des valeurs auxquelles tu crois profondément aujourd'hui.

De l'autre côté, les Benson ; la famille de ton père. Elle n'a rien à envier à la famille de ta mère, eux aussi sont reconnus comme étant des chasseurs performants et sans pitié... mais c'est une famille bien plus récente que les Spencer. Pour eux, c'est la hiérarchie qui a le plus d'importance. L'ordre et la discipline sont les maîtres-mots, et leur haine des créatures leur vient de ce qu'ils considèrent être une humanité impure. Autrement dit, une humanité qui n'a pas sa place dans une société civilisée et structurée. Mais pour les Benson, il est important d'adhérer de son plein gré à la chasse, de ne pas le faire sous menace et contrainte. Aux yeux de cette famille, c'est l'engagement qui est important, le fait de se savoir et se reconnaître capables de tuer les créatures surnaturelles, sans jamais douter du bien-fondé de cette action. Et pour cela, les enfants Benson sont entraînés dès leur plus jeune âge à différencier les humains des créatures, et apprennent également les us et coutumes des vampires, loups-garous et sorciers afin de pouvoir, à 16 ans, faire un choix éclairé entre mener une vie relativement normale ou s'engager comme chasseur pour le restant de ses jours. Tu as donc appris tout ce qu'il y avait à apprendre sur les créatures durant tes jeunes années, redoutablement calée dans ce domaine, comme le furent tous les Benson. Et ton choix éclairé est fait depuis longtemps déjà : tu honoreras ton père et ta mère, et tu ne feras pas honte aux deux noms que tu portes aujourd'hui.

Tu termines ton repas, et sans que l'on ai besoin de te le demander, tu aides ta petite sœur à débarrasser la table et à nettoyer la vaisselle avant de monter dans ta chambre. Il ne faut pas longtemps à ton frère pour se glisser dans ta chambre, t'arrachant un petit sourire alors que tu ne relèves même pas le regard du livre que tu es en train de lire. « Pressée d'être demain ? » Tu hausses les épaules. « En quelque sorte. » Il rit, et vient se glisser dans ton lit pour te serrer contre lui. Machinalement, tu poses ton livre, et te blottit dans ses bras en fermant les yeux. « J'attends tes 16 ans depuis que je suis moi-même chasseur. Notre duo, petite sœur, va être spectaculaire. Autant que celui de Maman et Papa. Ton calme et ma témérité réunis... On va tout faire péter. » Tu ris légèrement avant de te retourner pour poser un baiser sur sa joue. « Dors, Matthew. Tu deviens chiant quand tu te projettes. » Et vous vous endormez ainsi, comme d'habitude. En 16 années d'existence, et bien que vous ayez chacun votre chambre, tu n'as jamais dormi seule. Il y a toujours eu ton frère pour veiller sur toi. Qu'importe les grandes étapes de ton existence, il y a toujours eu ton frère pour t'épauler. Vos parents aiment ce lien, s'inquiétant davantage pour l'avenir de la cadette. Benedict n'est pas comme vous. Vous le savez tous. Benedict est différente du reste de la famille. Et elle n'aura jamais le soutien que toi et Matthew avez l'un pour l'autre.

Ton réveil sonne, et tu te lèves machinalement en repoussant un peu Matthew qui marmonne un truc que tu ne comprends pas tellement. Peu importe. Tu as 16 ans aujourd'hui. Mais comme toutes les gamines de 16 ans, tu dois aller en cours. La cérémonie n'aura lieu que ce soir, en présence de tous les membres de ta famille disponibles. Tu n'as jamais été une grande fan des grands rassemblements, mais tu n'as pas tellement le choix. Alors tu te prépares pour le lycée, tu déjeunes rapidement et tu pars tout aussi vite. Tu n'as pas vraiment d'amis, tu es trop froide pour intéresser les autres, et par-dessus tout, il est trop compliqué de faire entrer quelqu'un dans ta vie avec la famille que tu as. Au fond, ça te convient, même si tu es parfois envieuse des conversations adolescentes que tu entends autour de toi. Parfois, tu voudrais toi aussi pouvoir parler de la dernière fête chez Ashley, ou de ce garçon sur lequel tu crush. Mais ce n'est pas ta vie, et tu as appris à l'accepter. Il y a simplement des jours où cela s'avère plus difficile que d'autres, comme aujourd'hui. Pourtant, tu ne fais pas grand cas de ta solitude, alors que tu manges seule le midi, et que tu ne t'attardes pas le soir. Mais aujourd'hui est un jour différent. Matthew se tient là, un bouquet de fleurs à la main, assis sur un muret. Et il t'attire contre lui pour te serrer dans ses bras. « Joyeux anniversaire, petite sœur. Tu ne croyais tout de même pas que j'allais te laisser rentrer toute seule aujourd'hui ? Allez, viens. » Cette petite attention te réchauffe le cœur. Tu ne sais pas ce que tu ferais sans Matthew.

Votre maison accueille beaucoup trop de personnes. Des oncles, des tantes, des cousins que tu ne connais qu'à peine. Tu salues poliment tout ce petit monde. Spencer et Benson se mêlent, félicitent tes parents, t'ignorent la plupart du temps. Tu n'es pas encore une chasseuse, après tout, tu ne seras félicitée qu'après avoir prononcer tes vœux. Et la soirée se poursuit. Soirée que tu passes principalement avec ton frère, quand ce dernier ne se fait pas happer par des discussions diverses. Et, presque brutalement, toutes les conversations cessent, marquant l'arrivée de tes grands-parents : grands-pères paternels et maternels, grand-mère maternelle. Ton frère prend congé de tes cousins, pour venir couvrir ta tête d'un voile noir et te guider jusqu'à devant tes grands-parents. Tes parents, eux, se tiennent chacun à côté de leurs propres parents. Et c'est finalement ta grand-mère maternelle qui prend la parole, alors que toute l'assemblée est suspendue à ses lèvres. « Bethany Mary Spencer-Benson, te voilà aujourd'hui face à ton destin. Aveugle que tu es jusqu'à aujourd'hui, tu vas renaître en femme sage et éclairée ce soir. Tes ascendants, parents et grands-parents, frère reconnu chasseur, sommes ceux qui – ce soir – seront capables d'ôter ton voile. » Mains croisées, tu te tiens droite face à tes ascendants. C'est un moment important. C'est une cérémonie importante.

« Tu as le choix, sache-le. Et ce soir, nous te demandons solennellement de nous faire parvenir ce choix. Prononce tes vœux, ou rétracte-toi et reste aveugle. Tel est le choix qui s'offre à toi. » Toute l'assemblée semble retenir son souffle. Tes parents, pourtant, sont parfaitement sereins. Ils savent que tu ne te rétracteras pas. « Moi, Bethany Mary Spencer-Benson, me tiens aujourd'hui devant vous, mes ascendants et ma famille, à l'apogée de ma jeunesse, pour faire une promesse. Arrière-petite-fille, petite-fille et fille de chasseurs reconnus, héritière de la mission donnée à ma famille, j'en respecte les buts et les conséquences. Ce soir, face à vous, je fais le choix d'ôter mon voile d'ignorance et j'accepte ma mission et mon devoir. Ce soir, face à vous, je fais la promesse d'exterminer les créatures et leurs descendances, de purger le monde de cette menace surnaturelle, d'accepter l'apprentissage qui me sera donné jusqu'à ma majorité et de devenir chasseuse comme le sont devenus mes ascendants. Je deviens adulte, ici et ce soir, devant témoins. Et que la mort vienne me prendre si je brise cette promesse, que ma famille elle-même me tourmente jusqu'à l'agonie si j'en venais à trahir ma parole. Telle est ma volonté. »

Ce sont tes parents qui, sourire satisfait aux lèvres, s'approchent de toi pour soulever le voile qui recouvre ton visage. Chacun leur tour, ton père et ta mère posent un baiser sur ton front, tandis que ton frère se met devant toi pour te tendre une arbalète. La tienne. Ta première arme, que tu ne pourras pas utiliser tout de suite, marque symbolique de ta renaissance... Et alors que les applaudissements retentissent dans le salon, tu savoures le fait d'être enfin reconnue pour ce que tu es réellement : une chasseuse en devenir.
(c) fiche crée par rits-u sur epicode
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Newt Campbell


◘ Avatar : Dylan O'Brien
◘ Crédits : JA & tumblr
◘ Date d'inscription : 05/09/2018
◘ Messages : 625
◘ Jetons : 1283
◘ Autres comptes : Terry le BG
◘ Age du perso : 17 ans
◘ Emploi/loisirs : Etudiant
◘ Côté coeur : Perdu dans la friendzone
Ven 9 Nov - 14:37
OMG bienvenue c'est une trèèèèèèèès jolie fiche et le personnage , ainsi que sa famille et tout sont canons... mais MYGOD on est mal avec les Spencer et Benson en ville .

Du coup j'envoie le sans visage pour valider ça va donner en rp tout ça *-*
Voir le profil de l'utilisateur



«Je fais 66kg tout mouillé, et mes os cassent facilement alors le sarcasme c'est ma seule défense»
avatar

The Master


◘ Avatar : Nobody
◘ Crédits : JA
◘ Date d'inscription : 31/08/2018
◘ Messages : 108
◘ Jetons : 144
◘ Autres comptes : ...
◘ Age du perso : Hahaha
◘ Emploi/loisirs : Faire mon sadique
Ven 9 Nov - 14:40
Bienvenue à notre première chasseuse I don't want

Ça va chauffer dans les rps What a Face





Félicitation


inscription.

Hé oui tu es validééééééééuuh , bravo à toi !!!!
voici une petite liste de liens qui te seront très utile pour tes débuts sur le fofo. N'hésite pas si tu as des questions à nous solliciter si tu as besoin. Et puiiiis amuse toi bien

- Tu peux de suite recenser ton avatar Ici
(Histoire qu'on te prenne pas ta bouille è_é nomého)

- Puis de même pour ton métier ou occupation Ici
(voir créer ta boutique/ton entreprise)

- N'oublie pas ta petite fiche de lien
(Pour avoir pleins de copains ou d'ennemis )

- Puis tant qu'a faire dans le mouve la fiche de rp Par Ici
(Tu seras vite over booké de rp)

- Ainsi que ton moyen de communication (email, lettre ou par smartphone) Ici
(On peut être un vampire et parfaitement cliquer sur un j'aime sur FB )

- Après tu peux même créer un prédef Ici
(Une petite famille, un petit copain ou copine par exemple)

- Si tu es en manque de RP fait une demande


- En attendant des réponses tu peux jouer Ici
( Ouii y a pleins de jeux rigolos ou idiots pour passer le temps)

- Ou discuter Par
( Tu vas vite te rendre compte qu'on parle trop O_O )

- Tu es un artiste? Wooow montre nous ça Ici
( Pour le plaisir des noeils *-*)

- Si tu as besoin d'en connaître plus sur l'univers c'est par Ici
( Car ça peut être utile *-*)






codage par a modern myth. sur Libre Graph'
Voir le profil de l'utilisateur


En ligne
avatar

Kylian Byrne


◘ Avatar : Ben Barnes
◘ Crédits : Miss Pie
◘ Date d'inscription : 25/09/2018
◘ Messages : 111
◘ Jetons : 139
◘ Age du perso : 31 ans humain, 32 ans vampire
◘ Emploi/loisirs : Boss du bar "Le Lux"
◘ Côté coeur : Célibataire
Hier à 0:27
Bienvenueee \o
Voir le profil de l'utilisateur




You're the love that I hate, You're the drug that I take
Can you change me ? From the monster you made me

avatar

Joshua Pears

◘ Avatar : Ezra Miller
◘ Crédits : Evie
◘ Date d'inscription : 25/09/2018
◘ Messages : 46
◘ Jetons : 88
◘ Age du perso : 21 ans
◘ Emploi/loisirs : Etudiant
Hier à 19:46
Iiiih rebienvenue J'ai dévoré ta fiche qui pose direct l'ambiance et j'avoue que ça donne un peu envie de déménager ce petit aperçu familial ! What a Face

Félicitations pour ta validation et bonne chasse à Beth !
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [MISSION] Les rebelles de la forêt : La chasse est ouverte !
» La chasse est ouverte... YATA!!!!!! [PV Sybille]
» [capture de familier] La chasse est ouverte !
» [Rp combat] Damaz vs Jerenn; chat ailé vs fantôme armé... la chasse est ouverte !
» La chasse est ouverte (PV All Hunters)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: