Partagez|

Fiestaaaa partyyyyy - Saoirse

avatar

Newt Campbell


◘ Avatar : Dylan O'Brien
◘ Crédits : JA & tumblr
◘ Date d'inscription : 05/09/2018
◘ Messages : 906
◘ Jetons : 572
◘ Autres comptes : Terry le BG , Roman l'enfoiré et Charlie le pro du Hacking
◘ Age du perso : 17 ans
◘ Emploi/loisirs : Etudiant
◘ Côté coeur : Perdu dans la friendzone
Lun 8 Oct - 23:33
Fiestaaaa partyyyyy
feat Saoirse



Samedi soir, Newt avait reçu comme beaucoup d’autres un message sur son téléphone par texto. Un ami d’un ami, d’un ami qui d’un autre ami savait qu’il y avait une super fiesta qui était organisée dans la baraque d’une connaissance de l'ami du meilleur ami de l’ami qu’il connaissait… Bref autant dire que le « bouche à l’oreille » ou là le « texto aux réseaux sociaux » avait donc invité la moitié du Lycée et bien plus encore.
Après tout il n’avait rien de particulier à faire ce soir. Ça lui changerait de jouer au jeu en réseau avec sa team ou de fouiller les indices des affaires récentes de son père dont il avait fait des copies et épinglés sur un tableau qu’il utilisait un peu comme dans les films d’enquête policière. C’était plus fort que lui, mais il avait toujours le cerveau en ébullition au sujet des affaires criminelles ou homicides.

Mais bon, ce soir exit tout ça, Newt avait répondu au texto confirmant qu’il serait de la partie. Il n’avait plus qu’à recevoir l’adresse de la fameuse propriété qui allait devoir accueillir et subir un flot exubérant d’énergumènes jeunes et avides de fête… Pauvre voisinage…
Il termina juste d’enregistrer un document sur son ordi portable, avant d’aller prendre une douche et enfiler des fringues qu’il n’avait pas portées toute la journée. Il venait juste de fermer son Pc quand… son phone sonna et vibra doucement sur son lit un peu défait. Il le saisit et consulta l’adresse. Bon Bah… douche time, il laissa choir l’objet sur sa couette froissée et direction la salle de bain en sifflotant.
Très vite on entendit l’eau couler et un nuage de vapeur s’échappa par l’entrebâillement de la porte.

Quand il quitta la salle de bain dix minutes plus tard, il était à moitié habillé. Il lui restait à choisir un tee-shirt et sur chemise peut être… à voir.
Il fouilla dans le placard de fringue et mit la main rapidement sur un qui ne lui semblait pas trop mal. Newt et la mode… il s’en fichait un peu en fait.
Voilà une fois habillé, il récupéra son tel, ses clefs, ses papiers ont sait jamais et quitta sa chambre dévalant l’escalier en mode éléphant. Sa mère était de garde de nuit et son père pas avant minuit certainement. Il envoya juste un petit texto à ce dernier pour lui dire qu’il allait à une fête et qu’il renterait tard dans la matinée. Pas question de conduire s’il buvait donc il projetait de dormir au pire sur place si personne de clean ne pourrait le ramener.
Il grimpa dans sa voiture et en route pour l’adresse qu’il nota sur son GPS.
Ça va ce n’était pas trop loin, 20 minutes après il se gara à quelques mètres de la maison ultra éclairée et où s’échappait un max de son.

Il y avait du people autour de la maison, devant, dedans, derrière, ça bougeait et faisait la fête de partout. Newt sorti de sa bagnole, glissa les clefs dans sa poche de pantalon et s’avança vers l’entrée. Des couples, des groupes, tous des gobelets à la main.
Il zigzagua dans la foule qui s’amassait devant l’entrée, mais aussi après. Quand Newt arriva dans le salon, la musique lui vrilla clairement les os et les tympans. Il y avait de l’ambiance et une nana lui fourgat direct un gobelet plein entre les pattes avec un sourire et un clin d’œil.
Il lui rendit son sourire et une fois qu’elle ait tourné les talons pour proposer à d’autres, il renifla un peu le contenu…
Apparemment… un mélange punch et vodka.

Ho my god ça sent le mal de crâne carabiné demain matin ça. Mais bon… Il haussa les épaules et se mit à boire investissant les lieux et se mêlant aux fêtards pour faire comme eux… boire, danser et s’amuser un peu.

©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'



Voir le profil de l'utilisateur



«Je fais 66kg tout mouillé, et mes os cassent facilement alors le sarcasme c'est ma seule défense»
avatar

Saoirse Lloyd

◘ Avatar : Giza Lagarce
◘ Crédits : Psyborg
◘ Date d'inscription : 04/10/2018
◘ Messages : 31
◘ Jetons : 173
◘ Age du perso : 19 ans depuis 27 ans.
Sam 13 Oct - 12:06
A generation unafraid
Newt & Saoirse
Meet me on the battlefield. Even on the darkest night I will be your sword and shield, your camouflage, and you will be mine.

We carry on through the storm.

Le son était insupportable. La musique était bonne, mais beaucoup trop forte pour les oreilles de Sora. Depuis que toutes ses sensations et ses sens étaient amplifiés, la vie était devenue parfois compliquée pour pas grand chose. Il lui avait fallu une concentration assez forte pour pouvoir entrer dans la maison en faisant abstraction des ondes sonores qui attaquaient ses tympans, mais également des cris de joie, des rires, des discussions et.. des gémissements ? Saoirse aurait tellement aimé être invitée à ce genre de fête à l'époque. Mais elle avait à peine pu finir ses années de lycée, et quand bien même elle n'aurait pas été au pensionnat et à l'hôpital psychiatrique, on ne lui aurait jamais permis de se faire une place parmi les autres. Aujourd'hui était sa chance de remédier à ça. Personne ne la connaissait ici, mais qui irait vérifier ? Sora était éternellement bloquée dans son corps de jeune femme de 19 ans et faisait de toute façon plus jeune. C'est avec confiance et élégance qu'elle s'avança dans la maison, un sourire paisible sur les lèvres. Elle était là. C'était la même que sa mère, grande, blonde, superficielle. En se concentrant, Saoirse arriva à discerner quelques paroles inintéressantes qu'elle décida de ne pas retenir.

Si la première victime de Sora avait eu droit à un massacre direct et violent, la seconde ne serait pas aussi chanceuse. Saoirse allait prendre son temps, manipuler sa fille et la renvoyer vers elle pour faire un carnage autant physique que psychologique, et enfin l'achever. Un verre à la main, elle s'adossa au mur et prit tout son temps pour mémoriser les traits des copines de cette fille, qui était complètement innocente des faits passés de sa mère mais qui allait quand même s'en prendre plein la gueule. L'avantage, c'était qu'elle n'était pas malade de base, donc elle avait peu de chance de finir en psychiatrie comme Saoirse l'avait fait. Quoi que lorsque sa mère serait morte... Elle risquait bien de tourner folle. Un grand brun s'approcha de la fille et l'embrassa sans aucune gêne devant tous les autres. Un petit ami. Des copines et un petit ami. C'était largement suffisant pour la vampire. Elle avait repéré ce qu'elle voulait. Elle termina son verre cul sec et le posa sur un meuble au hasard. Elle se dirigeait vers la sortie lorsqu'une sensation s'empara d'elle. Une espèce de boule au ventre qui la figea sur place. Qu'est-ce qui l'obligeait à partir ? A part l'habitude de fuir... ?

Un garçon qui passait croisa son regard et lui sourit, ce qui fila une drôle d'impression au petit coeur glacé de la vampire. Elle n'était plus une victime. Elle était belle, sûre d'elle, elle pouvait le faire. Elle pouvait s'amuser. Profiter de la vie qu'elle n'avait jamais eu. Décision prise, elle alla reprendre un verre d'alcool et s'avança parmi les groupes de jeunes qui dansaient, sous l'emprise de l'alcool mais sûrement aussi de MDMA et autres substances illégales. Ils avaient tous l'air heureux d'être là, il y avait tellement de monde et pas un seul sentiment de mal-être ou d'oppression. L'époque avait bien changé, la tolérance était plus grande, les différences beaucoup plus acceptées, au point où Saoirse se demandait si les choses auraient pu être différentes, si elle était née 20 ans plus tard. Elle relâcha sa concentration, contrôlant son pouvoir du mieux qu'elle le pouvait pour laisser la musique la pénétrer sans pour autant l'écraser. Et lorsque les décibels furent à son goût dans ses oreilles, elle bloqua sa concentration. Elle ferma les yeux et laissa son corps bouger au rythme de la musique, sans précipitation, comme si elle épousait la forme du son dans la pièce. Elle ressentait chaque personne autour d'elle, leur aura, leur respiration, leur coeur qui bat. Son estomac se serra dans son ventre. Elle sentit la sensation de faim s'emparer d'elle. Ils sentaient tous tellement bon...

Machinalement, et alors qu'elle perdait l'équilibre, Saoirse attrapa le bras de quelqu'un à côté d'elle pour ne pas tomber. Elle ouvrit les yeux pour les poser sur Newt, le visage livide, comme quelqu'un qui avait trop bu. Son regard se posa sur sa gorge, donc les veines tapaient contre sa peau, donnant une envie irrésistible à Saoirse de se jeter sur lui. Pas lui. Pas un innocent. Elle garda fermement la bouche serrée pour rétracter ses crocs, qu'elle sentait pousser vers l'extérieur, et bloqua sa respiration. De dehors, on aurait sûrement dit qu'elle allait vomir. Mais après quelques secondes de concentration, elle finit par rouvrir la bouche pour prendre une profonde inspiration. Elle souffla, éjectant toutes ces odeurs délicieuses qui lui étaient montées dans la gorge, puis lâcha le bras de Newt lorsqu'elle se rendit compte de son geste. Et si elle ne l'avait pas blessé, il n'en restait pas moins qu'il avait la trace de ses doigts sur sa peau. "Je... Pardon... Je t'ai pas fais mal ? J'ai eu... Je sais pas, la tête qui a tourné d'un coup, j'ai attrapé ce que j'avais sous la main pour ne pas tomber, je suis désolée." Et pour une fois, ses excuses étaient sincères.

Made by Neon Demon
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Newt Campbell


◘ Avatar : Dylan O'Brien
◘ Crédits : JA & tumblr
◘ Date d'inscription : 05/09/2018
◘ Messages : 906
◘ Jetons : 572
◘ Autres comptes : Terry le BG , Roman l'enfoiré et Charlie le pro du Hacking
◘ Age du perso : 17 ans
◘ Emploi/loisirs : Etudiant
◘ Côté coeur : Perdu dans la friendzone
Sam 13 Oct - 19:36
Fiestaaaa partyyyyy
feat Saoirse



Il connaissait personne mais s’était ça un peu la magie de ce genre de soirée, surtout avec un peu d’alcool dans le nez, ça permettait de rencontrer et de faire quelques relations sympathiques ou… plus ou moins bancales du fait du niveau d’alcoolémie de certain( e)s. Newt n’était pas vraiment là pour ce faire absolument des « relations », mais juste pourquoi pas s’amuser et danser, boire faire la fiesta. Il aimait bien ce genre de truc, même s’il n’était en rien le capitaine d’équipe ultra populaire et beau gosse. Même un petit nerd comme lui aimait se fondre dans la jeunesse et s’éclater.
Il avait donc pris son premier verre, bu quelques gorgées détectant un sacré mélange pour mettre à l’envers les neurones. Mais même si boire il kiffait ça, boire à se rendre un peu ivre mais jamais à en vomir totalement ses tripes dans la pelouse par la suite. Quel intérêt de frôler le coma éthylique ? Déjà autant dire que si cela lui arrivait, son père et sa mère lui feraient passer un sale quart d’heure… et franchement comme lendemain de fiesta ça craignait un max.
Puis garder un minimum le contrôle sur ce qu’il ferait, était mieux. Il ne voulait pas finir dans une de ces galères qui arrivaient trop souvent lors de ces soirées.

Se fondant dans la masse qui gesticulait, chantaient, hurlaient joyeusement en dansant, son verre à la main, il se mit aussi à se trémousser un peu. Se retrouvant à danser avec une nana et un mec qui le collaient bien bien.. Eux ils étaient complètement faits, mais tant que ça restait niveau contact du raisonnable, Newt n’avait pas trop à s’en faire, alors il se laissait embraquer dans leur trio fun.
Petite soirée délire bien sympa pour le moment, entre deux ondulations du bassin, il approcha son verre de sa bouche pour boire et là… il renversa une partie sur son tee-shirt et au sol. Une main vint lui agripper fortement le bras, un corps le bousculer un peu.
Les doigts de la miss, d’une brunette qui semblait en détresse, lui serra super fort. Tellement qu’il eut presque l’impression qu’elle voulait lui arracher le bras.
Cependant elle sembla reprendre de l’équilibre et de la maitrise, sa main le relâcha et elle se redressa pour se tourner confuse vers lui :

"Je... Pardon... Je t'ai pas fais mal ? J'ai eu... Je sais pas, la tête qui a tourné d'un coup, j'ai attrapé ce que j'avais sous la main pour ne pas tomber, je suis désolée."

Il regarda un instant son bras, il avait la marque des bleus déjà en forme de phalanges et des fourmillements comme si elle avait réussi à lui couper totalement sa circulation sanguine pendant ces quelques secondes de pression. La miss avait une poigne de folie en tout cas. Il se frotta les marques et reporta son attention, ses yeux bruns sur la donzelle qui ne semblait pas au top de sa forme. Le teint très pâle, les yeux brillants… peut être un peu trop d’alcool dans le sang . Du moins c’est ce qu’il avait le réflexe de penser forcément.
Pour couvrir le bruit fort de la musique, il se pencha un peu vers elle pour lui dire plus proche de l’oreille :

Non ça va rien de mal, mais et toi . T’es sûr que ça va ? Peut-être que tu devrais prendre l’air dehors hein ? Il se recula à nouveau pour l’observer et secoua doucement la tête.
Il fit ensuite un petit signe avec, du genre vient on y va ensemble, d’ailleurs pour être sûr qu’elle pige le signal, il se pencha à nouveau et lui dit de la même manière que la première fois :

Viens on y va ensemble, allons dans le jardin, y a un peu moins de monde, il fait moins chaud et la musique nous fera plus tourner la tête.

Il accompagna son invitation à le suivre à l’extérieur d'un petit sourire amical… Il espérait juste qu’elle ne le prendrait pas pour un dangereux pervers qui voulait juste s’isoler avec elle pour la peloter en toute tranquillité… Quoique… aucun risque, enfin généralement on le considérait plus pour un grand naze, ou pour "la bille de clown de service"… Enfin un clown non psychopathe et effrayant comme du film CA hein… !

©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'



Voir le profil de l'utilisateur



«Je fais 66kg tout mouillé, et mes os cassent facilement alors le sarcasme c'est ma seule défense»
avatar

Saoirse Lloyd

◘ Avatar : Giza Lagarce
◘ Crédits : Psyborg
◘ Date d'inscription : 04/10/2018
◘ Messages : 31
◘ Jetons : 173
◘ Age du perso : 19 ans depuis 27 ans.
Sam 13 Oct - 23:51
A generation unafraid
Newt & Saoirse
Meet me on the battlefield. Even on the darkest night I will be your sword and shield, your camouflage, and you will be mine.

We carry on through the storm.

Ce n'est qu'après s'être reprise que Saoirse se rendit compte que l'inconnu avait renversé son verre sur lui, par sa faute. Et franchement, elle s'attendait à tout sauf à ce qu'il s'inquiète. Il n'y avait aucun signe de colère sur son visage, aucun battement de coeur accéléré par l'énervement. Il avait bien été surpris les traces laissées sur son bras mais ça, ce n'était pas étonnant. Et alors qu'il aurait pu la laisser en plan, il se pencha pour parler à son oreille. Une proximité qui fit frissonner Sora de la tête aux pieds, autant par le contact humain que ça représentait qu'à cause de l'odeur du garçon qui était alléchante. Elle se força à retenir sa respiration, afin de ne pas lui sauter à la gorge, et hocha légèrement de la tête pour signifier que oui, ça allait. Néanmoins il n'avait pas tort, un petit tour dehors ne lui ferait sans doute pas de mal. Elle avait été folle de penser qu'elle pourrait rester là sans craquer. Il y avait autant d'odeurs que de personnes et heureusement que les basses camouflaient les coeurs battants ou Saoirse aurait pu faire un massacre sur place. Du gâchis qu'elle ne se serait jamais pardonné.

Elle fit un pas vers le garçon, s'attendant à ce qu'il s'éloigne pour sortir, mais non. A la place de ça, et puisqu'il semblait penser qu'elle n'avait pas compris son geste, il se pencha de nouveau vers son oreille. Cette fois, leur corps se frôlèrent et Saoirse sentit chaque parcelle de sa peau vibrer sous la faim. Ses yeux s'assombrirent et des veines apparurent vaguement autour d'eux, si bien qu'elle planta ses propres ongles dans les paumes de ses mains pour tout faire disparaître. Et lorsque Newt se redressa, Saoirse avait repris un peu de couleur et souriait. Elle hocha de nouveau la tête et le suivit sans aucune crainte. D'aucun pourrait penser qu'elle était inconsciente de suivre un mec qu'elle ne connaissait pas, mais Saoirse n'avait en réalité rien à craindre. Alors à moins que ce soit un chasseur qui sache qui elle était et qui lui en veuille, elle ne se posa pas la question. Elle était parfaitement capable de se défendre, et de toute façon elle ne sentait pas une once de méchanceté en lui. En plus de ça, elle manquait cruellement d'amis dans cette ville qui n'en finissait pas de grandir.

Dehors, elle s'éloigna encore un peu avec Newt avant de reprendre une profonde inspiration. Elle n'avait pas besoin de respirer, clairement, mais c'était un mécanisme tellement habituel qu'elle se sentait bizarre de ne pas étoufer lorsqu'elle retenait son souffle. La musique était moins forte, les gens moins nombreux, il faisait froid aussi mais elle ne ressentait absolument rien malgré le très fin débardeur qu'elle portait. Les odeurs s'étaient dissipées puisque mêlées à celle du chlore de la piscine, mais aussi des arbres environnants, des pots d'échappement et de Newt. Elle relâcha complètement sa concentration, sachant qu'elle pouvait aisément se contrôler avec la personne d'une seule personne. Elle reposa ses yeux noirs sur lui, l'examinant du regard pendant quelques secondes avant de laisser un nouveau sourire, discret et en coin de lèvres, flâner sur son visage. Paraître normale semblait plus facile à vouloir qu'à faire. "Ca va mieux, je te remercie de m'avoir emmené dehors. Je suis vraiment désolée pour ton t-shirt... Il te va bien, en plus. J'espère que la tâche partira au lavage..." Le regard de Saoirse passa sur le cou du jeune homme, puis sur ses lèvres, avant de revenir vers ses yeux. Normale. Elle devait paraître normale. Alors elle étendit un peu plus son sourire et lui tendit la main, qu'il trouverait probablement froide s'il décidait de la lui serrer, mais elle ne s'en préoccupait pas. "Je m'appelle Saoirse. C'est irlandais." se justifia-t-elle aussitôt. "Tu peux m'appeler Sora, si tu veux."

Made by Neon Demon
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Newt Campbell


◘ Avatar : Dylan O'Brien
◘ Crédits : JA & tumblr
◘ Date d'inscription : 05/09/2018
◘ Messages : 906
◘ Jetons : 572
◘ Autres comptes : Terry le BG , Roman l'enfoiré et Charlie le pro du Hacking
◘ Age du perso : 17 ans
◘ Emploi/loisirs : Etudiant
◘ Côté coeur : Perdu dans la friendzone
Dim 14 Oct - 14:38
Fiestaaaa partyyyyy
feat Saoirse



Une jolie brune au visage de poupée et au teint de porcelaine vacilla contre lui et finit par s’accrocher à lui mais de façon assez brutale et en mode poigne de fer. La douleur était bien présente au niveau de son bras, mais il se focalisa surtout sur la miss qui ne semblait vraiment pas bien. Quand elle relâcha son bras, il put plus aisément faire de son mieux pour éviter le malaise pour elle.
Ignorant vraiment à qui il avait affaire, il aborda son problème comme celui d’une fille qui avait certainement un peu trop bu, trop fait la fête et qui avait juste besoin d’un peu d’air, de stimuli et de dégriser plus tranquillement à l’écart. Voilà pourquoi il l’invita à sortir dans le jardin avec lui. En tout cas la miss même si elle avait peut-être trop consommé (en fait non mais il ne pouvait pas savoir XD), semblait encore assez clean pour réaliser et comprendre ce qui était mieux pour elle. De ce fait elle accepta son offre et il l’emmena doucement dehors, dans le jardin, là où le people était moins dense et la musique bien moins forte. Ils allèrent ensemble vers le bout du jardin, un coin de terrasse pas loin de la grande piscine avec une table et des chaises et des transats en teck.

Enfin… ils se posèrent là et il était clairement plus facile de communiquer maintenant.
Il nota que la jeune femme respirait normalement et que même si elle restait bien pâle et le regard un peu sombre, elle semblait moins sur le point de tomber dans les pommes ou de vomir. Oui toujours erreur d’interprétation sur les signes physiques de son mal-être… Mais impossible pour lui de se douter que c’était la faim, juste la faim qui la tenaillait et lui donnait un semblant de vertige.
Elle lui sourit même, signe qu’elle allait bien mieux et il en laissa échapper un soupir de soulagement. Avec une mère infirmière, impossible pour lui de laisser une fille dans la détresse. Étant le moins éméché encore de la soirée, il était de son devoir presque d’apporter de son aide, surtout que la miss s’était littéralement accrochée à lui, donc pas possible de ne pas être concerné par son état.

Ca fait du bien hein ? Vu ton sourire ça va bien mieux c’est clair. Fut-il ravi de constater. Et elle lui confirma directe de vive voix :

"Ca va mieux, je te remercie de m'avoir emmené dehors. Je suis vraiment désolée pour ton t-shirt... Il te va bien, en plus. J'espère que la tâche partira au lavage..."

Mon tee shirt ? Ho Bhaaa t’inquiète pas pour ça, ce n'est pas grave. répliqua Newt en faisant en balayant l’air de la main avec un sourire en coin et rassurant.

Rien ne vaut l'air glacial dehors pour se sentir mieux. Approuva-t-il avec un petit hochement de tête, surtout content et soulagé aussi que la miss ne risquait plus le malaise au milieu de la piste de danse improvisé dans le salon.

Il remarqua un peu que la miss l’observait, son regard glissant sur sa bouille et même sur lui tout entier, mais il ne vit rien de mal à cela. Il ne se doutait pas qu’il était en présence d’une vampire et que logiquement pour elle, il ferait un délicieux smoothie (XD)
Après son rapide scannage de la « marchandise » qu’elle ne consommerait pas ce soir au final, la vampire se présenta, devenant aux yeux du jeune sorcier qui s’ignorait, une fille plutôt sympathique :

"Je m'appelle Saoirse. C'est irlandais. Tu peux m'appeler Sora, si tu veux."

Sora ? Je vais effectivement bien mieux retenir. Pouffa-t-il doucement. C’est un beau prénom Saoirse mais je ne suis pas sûr qu’après cette soirée et ce punch assez costaud je serais capable de le dire correctement. Il sourit d’une oreille à ‘l'autre avec un petit clin d’œil.

Moi c’est Newt c’est… C’est anglais je crois, enfin je sais pas trop et après tu peux m’appeler Newty aussi.

Voilà les présentations étaient faites. Il se cala les fesses sur la table de jardin en teck qui faisait face à la grande piscine illuminée et fumante du fait de la différence de températures entre l’eau et l’air plus froid en cette période de l’année. D’ailleurs il était assez étonnant que la piscine soit encore accessible et non couverte maintenant que l’été était assez loin. Et que les températures chutaient grandement.
Alors qu’il allait faire part de justement cette réflexion, deux jeunes totalement saoules se ruèrent sur la piscine tout habillée et décidèrent de piquer une tête en poussant des grands cris et des rires totalement hystériques.

Ho my god… L’eau doit être à zéro degré, ils vont dessoûler directe avec ce bain de minuit. Pouffa-t-il… Oui ou enfin ou pas car ils ne semblèrent pas plus clean en s’arrosant à grande gerbe d’eau glacée.
Et chopper la grippe carabiné aussi....  

©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'



Voir le profil de l'utilisateur



«Je fais 66kg tout mouillé, et mes os cassent facilement alors le sarcasme c'est ma seule défense»
avatar

Saoirse Lloyd

◘ Avatar : Giza Lagarce
◘ Crédits : Psyborg
◘ Date d'inscription : 04/10/2018
◘ Messages : 31
◘ Jetons : 173
◘ Age du perso : 19 ans depuis 27 ans.
Mer 24 Oct - 22:35
A generation unafraid
Newt & Saoirse
Meet me on the battlefield. Even on the darkest night I will be your sword and shield, your camouflage, and you will be mine.

We carry on through the storm.

Il y a bien longtemps que Saoirse a arrêté de se vexer parce que les gens sont incapables de dire son nom correctement. Ce surnom, Sora, elle ne savait même plus qui le lui avait donné en premier. Elle avait rencontré peu de gens amicaux dans sa vie et en général ses sobriquets tendaient plus vers les "guenon" et autres "sac d'os". D'ordinaire, elle n'avait pas non plus l'occasion de se présentation. Elle arrachait un ou deux morceaux de peau après un petit jeu de séduction si l'envie lui prenait, mais ça s'arrêtait là. C'était même plutôt surprenant qu'elle ne se soit pas encore jeté sur Newt pour le bouffer, étant donner sa faim et le presque accident accident de la soirée. Mais ce soir elle ne se sentait pas particulièrement énervée ou affamée. Elle avait même l'impression de sentir une aura d'innocence émaner de l'humain et ne ressentait ni l'envie ni le besoin de lui faire du mal. Et franchement, c'était si peu courant que c'en était reposant. Elle s'installa près de lui sur le bord de la table de jardin et posa ses pieds sur le banc qui servait normalement à s'asseoir. "Newty j'aime bien. Ca fait..." amical. Mais elle ne l'était pas, son amie. "... mignon."

Elle posa les yeux sur les deux jeunes bourrés qui sautèrent dans la piscine comme des abrutis, et pendant un instant Sora tenta de se souvenir comme c'était, de sentir le froid et la chaleur en profondeur. Elle pouvait encore savoir quand quelque chose était chaud ou froid, mais il manquait cet espèce de sentiment douloureux qui tord les boyaux lorsqu'on se brûle ou que le corps gèle. Ces frissons violents qui vous secouent en plein hiver et les bouffées de chaleur qui vous prennent en pleine canicule. Le soleil lui manquait tellement. "Ils seront malade demain. Ce soir l'alcool et l'euphorie ont plus d'emprise que le froid de la piscine..." dit-elle avec regret. Elle aurait aimé avoir ce genre d'expérience. Et pourquoi pas maintenant ? Elle se redressa soudain, descendant du banc pour se tourner vers Newt avec un sourire plein d'espoir. "Viens te baigner avec moi." proposa-t-elle sans vraiment attendre d'autres réponses qu'un oui. "Juste quelques minutes, pour le fun. J'ai jamais fais de bain de minuit, tu peux pas me refuser ça." Ses yeux étaient brillants et son sourire on ne peut plus jovial. Elle avait tendu sa main vers lui, attendant qu'il la prenne, sans aucune raison particulier. Elle aurait pu lui arracher la tête comme elle aurait pu sympathiser avec quelqu'un d'autre, mais c'était vers lui que son envie d'humanité se dirigeait. Allez savoir pourquoi. "Tu as ma parole, si tu attrapes une grippe carabinée je viendrai m'occuper de toi jusqu'à ce que tu sois sur pied." déclara-t-elle avec un sourire en coin. Elle n'émettais même pas la possibilité qu'elle puisse être celle qui tomberait malade, puisqu'elle savait que ce n'était pas possible. Et elle avait parfois tendance à oublier ces détails, du genre que ce n'était pas écrit sur son front qu'elle n'était pas humaine.

Made by Neon Demon
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Newt Campbell


◘ Avatar : Dylan O'Brien
◘ Crédits : JA & tumblr
◘ Date d'inscription : 05/09/2018
◘ Messages : 906
◘ Jetons : 572
◘ Autres comptes : Terry le BG , Roman l'enfoiré et Charlie le pro du Hacking
◘ Age du perso : 17 ans
◘ Emploi/loisirs : Etudiant
◘ Côté coeur : Perdu dans la friendzone
Ven 26 Oct - 22:24
Fiestaaaa partyyyyy
feat Saoirse



La miss semblait aller mieux, tant mieux, l’air frais il n’y avait que ça pour soulager le début de malaise… oui enfin si la miss en question avait été humaine le remède aurait été plus efficace. Ce n’était pas à proprement grâce à l’eau glaciale de dehors qu’elle se sentait mieux, mais d’être loin des odeurs appétissantes qu’offraient tous ses corps réunis dans un espace restreint, de plus en grande agitation, en présence d’une vampirette affamée…
Mine de rien sans le savoir, Newt avait sauvé les fêtards d’un grand danger smoothirien de sang humain. Oui mais il l’ignorait en fait, donc même pas il pouvait s’en satisfaire. Pour lui ce qui comptait c’était d’avoir aidé cette jeune femme à aller mieux.

Du coup ils se présentèrent l’un à l’autre. Elle avait un beau prénom, peu commun d’ailleurs. Et il apprécia direct le surnom, qui était nettement plus facile à retenir dès le départ. À voir si par la suite ils se croiseraient encore… ça… Le destin en décidera par la suite certainement.
En même temps il lui en arrivait des choses très étranges.
Ignorant sa nature de créature surnaturelle, il classa logiquement cette rencontre comme un fait positif. Hop liste des bonnes choses, elle n’était pas ultra-longue celle-là…

"Newty j'aime bien. Ca fait... mignon."

Il sourit à son gentil compliment.
Merci je trouve aussi Sora très mignon. Il lui glissa un clin d’œil chaleureux.

Puis à ce moment un couple qui gloussait à fond, courut droit vers la piscine et sautèrent dedans. Détournant l’échange sur la mignonnerie de leurs prénoms pour spéculer doucement sur la folie d’une baignade à cette époque et dans de l’eau qui était probablement plus proche de la température polaire que tropicale.
S’était bien un truc typiquement con qu’on faisait à mort bourrée. En tout cas à coup sûr le lendemain, ces deux-là risquaient en plus de souffrir d’une sévère gueule de bois, de se retrouver cloué au lit avec une fièvre de cheval ultra carabiné.
Constatation et même prédiction que confirmèrent à son tour sa nouvelle compagne de soirée.

"Ils seront malade demain. Ce soir l'alcool et l'euphorie ont plus d'emprise que le froid de la piscine..."

Alors ils sont certainement complètement faits. lâcha-t-il dépité et rigolant aussi à moitié.
Après hein… ils faisaient ce qu’ils voulaient, ce n'était pas lui qui allait être malade ces prochains jours hein ?....

Ha oui ? vraiment ? ...
Newty venait à peine de se conforter dans cette pensée que… Justement la miss se redressa et lui tendit la main, lui proposant de faire de même.

"Viens te baigner avec moi. Juste quelques minutes, pour le fun. J'ai jamais fais de bain de minuit, tu peux pas me refuser ça."

ZOU ? à la flotte ? Comme les deux inconscients qui se ventousaient à fond les lèvres ?....
Q… Quoi ? ... Glapi-t-il en regardant la main qu’elle lui tendait puis elle, puis la main, puis à nouveau elle.

Hein ? et pourquoi il ne pouvait pas lui refuser ? mais bien sûr que si … regarde NON… NON Nooooooooooooo Nonnnnn God NON, Please NONNNNNNNN (ça rappelle pas un gif ça ? XD)

Comme celui là:
 

Nan mais il n’était pas liberéééééééééé délivrééééééé pour finir congelé dans cette piscine.


Mais la miss insista bien et Newty qui fixait maintenant ses grands yeux sombres et puis qui était légèrement éméché, commençait à sentir son opposition mollir de plus en plus.

"Tu as ma parole, si tu attrapes une grippe carabinée je viendrai m'occuper de toi jusqu'à ce que tu sois sur pied."

… Ho my god… Lâcha-t-il dans un mélange d’amusement et de désespoir face à ce qui l’attendait.
Je n’arrive pas à croire que je vais plonger là-dedans aussi, alors que je suis moins ivre que ce couple-là. Pouffa-t-il toujours partagé entre ses deux sentiments complètement opposés.

Cependant il agrippa cette main tendue, quitta cette table et la suivit jusqu’au bout de l’eau. Le couple dans un coin de la piscine se bécotait de façon passionnée. Il espérait qu’ils n’allaient pas se grimper dessus en direct live, ou du moins qu’après leur mini-bain de minuit improvisé.

Hééééé d’ailleurs ça ne se fait pas normalement tout nu un bain de minuit ?
Newt fixa la surface de l’eau et tiqua à la petite question de sa conscience.
… nannnn… Ce n’est pas forcé ça… Enfin y a pas de règle qui dit que c’est obligé… puis pas avec une eau à cette température-là … En plein mini débat avec lui-même, il déglutit.

Bon alors… je suppose qu’on va compter jusqu’à trois hein et sauter… Il détourna les yeux des deux qui se fouillaient à fond la glotte pour fixer cette fois la vapeur qui s’échappait de la flotte.

Ho my god… Donc… un…deux… Il n’avait même pas envie de dire le trois, sérieusement, il avait envie directe de s’écarter de ce bord et retourner dans la fête plus au chaud limite. Ouais même si ça sentait un peu trop la sueur et les vapeurs d’alcool, mélangé à plein de parfums un peu trop fort et entêtant.
Il hésita, frissonna et écarta un peu plus ses pieds, mais il portait des converses… le bord de la piscine était mouillé avec les deux autres déjà dans l’eau qui s’était bien amusé à s’asperger.  Alors… au Tr… ça fit ZIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIPPPP sa chaussure et PLOUF un Newty entrainant la jolie inconnue avec lui. PLOUFFFFF PLOUFFFFF
La sensation de l’eau glacée lui fit souffler aussitôt des gerbes de bulles dans l’eau, de vigoureux coup de pied il remonta à la surface et cracha l’excédent d’eau chloré en mode dauphin.
Direct il fut transi par la température et se mit à claquer des dents, repoussant ses cheveux détrempés sur son front.

…HhhHhhooOOooo MmmMyyY GgoO … GggOooDdd… CcC’EeeEesSsTt FffRrroO… FfffFfrRroOiIdD…

Ses fringues glacées et trempées lui collaient à la peau, s’alourdissait, il devait bouger avec plus de vigueur ses pieds pour rester à la surface. En tout cas… Le légèrement éméché semblait s’être un peu résorbé. Il sentait à fond le froid et moins la délicieuse euphorie de son punch bien corsé qu’il s’était enfilé juste avant.

©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'





La conscience de Newty une fois dans l'eau:
 
Voir le profil de l'utilisateur



«Je fais 66kg tout mouillé, et mes os cassent facilement alors le sarcasme c'est ma seule défense»
avatar

Saoirse Lloyd

◘ Avatar : Giza Lagarce
◘ Crédits : Psyborg
◘ Date d'inscription : 04/10/2018
◘ Messages : 31
◘ Jetons : 173
◘ Age du perso : 19 ans depuis 27 ans.
Ven 16 Nov - 11:45
A generation unafraid
Newt & Saoirse
Meet me on the battlefield. Even on the darkest night I will be your sword and shield, your camouflage, and you will be mine.

We carry on through the storm.

Il aurait été tellement aisé d'abuser de son charisme vampirique pour obtenir ce qu'elle voulait. Le pousser à sauter dans l'eau, à y rester jusqu'à ce qu'elle en décide autrement, ou même l'hypnotiser carrément pour qu'il y reste autant de temps qu'elle le voudrait. Mais cette méthode manquait de chaleur humaine et si Saoirse voulait faire ça, maintenant, avec ce mec qu'elle ne connaissait encore pas quelques minutes auparavant, c'était justement pour le plaisir de faire une connerie des plus humaines. Elle n'avait pas besoin de lire dans ses pensées pour l'entendre hurler mentalement "NON" mais quelque part, au fond de lui, il se laissait tenter par cette douce folie et elle le sentait. Il allait lui dire oui, ça ne pouvait pas être autrement. Et il lui prit la main. Un sourire radieux s'installa sur le visage de Sora qui l'entraîna vers le bord de la piscine. Le couple qui n'était pas loin leur jeta un regard d'exaspération, mécontents d'être dérangés alors qu'ils étaient partis pour se chauffer une bonne heure dans cette eau glacée, mais Sora s'en foutait royalement. C'était son moment humain de la journée, elle allait le déguster jusqu'à la dernière goutte, comme une perle de sang frais.

Au bord de l'eau, elle prit une inspiration et rassembla son courage. Elle avait beau ne pas pouvoir tomber malade, elle appréciait un bon bain chaud autant qu'elle appréhendait un saut dans une eau glacée. Sauf que là, elle n'était pas seule. La main vivante, chaude et complice de Newt tenait toujours la sienne et elle lui donnait un souffle de vie qu'elle avait perdu depuis longtemps. Sans doute pourrait-elle profiter plus souvent de ce genre de sensation si elle prenait le temps de connaître ses victimes avant de les dévorer, mais la faim était en général trop forte pour qu'elle pense à autre chose qu'à leur arracher la gorge. Avec Newt, ce soir particulièrement, c'était différent. Elle avait envie d'être une étudiante normale et de tester ce à quoi elle n'avait jamais eu droit avant. "Hééééé d’ailleurs ça ne se fait pas normalement tout nu un bain de minuit ?"
La pensée de Newt traversa l'esprit de Sora comme une flèche, alors qu'elle n'avait rien demandé. Elle tourna la tête vers lui rapidement, hésitant entre l'amusement et l'ahurissement. Pendant une seconde elle s'imagina un petit Newt tout nu et se dit que ça serait sûrement pas trop désagréable à regarder. "… nannnn… Ce n’est pas forcé ça… Enfin y a pas de règle qui dit que c’est obligé… puis pas avec une eau à cette température-là …" Sora pouffa de rire et resserra doucement sa main sur celle de Newt. Elle s'apprêtait à lui dire qu'il n'était pas obligé de se déshabiller, peu importe qu'il s'étonne qu'elle sache ce qu'il avait pensé, mais... Zou. L'adolescent glissa au bord de la piscine et FORCEMENT, comme Sora tenait sa main, elle fut attirée dans l'eau.

La chute lui tira un cri de stupeur et PAF, son corps entier rencontra l'eau glacée pour s'immerger complètement. Sora resta figée pendant quelques secondes, les yeux fermés, les joues gonflées de l'air dont elle n'avait pas besoin, avant de se souvenir qu'elle n'avait plus besoin de respirer depuis près de trente ans. Elle ouvrit les yeux et libéra l'air de sa bouche, bloquant tout simplement sa respiration. Elle regarda autour d'elle et vit Newt qui bougeait les jambes pour remonter. Elle l'imita et repoussa ses longs cheveux bruns en arrière, avant d'éclater de rire sans raison apparente. "J'me sens vivante, putain !" clama-t-elle sans se préoccuper des sous-entendus que ça laissait planer. Elle nagea vers Newt, se glissant dans son dos, et lui sauta dessus. Pas pour le noyer, mais pour faire le koala. Elle passa ses bras autour de son cou et ses jambes autour de sa taille, dans son dos, et lui décoiffa les cheveux gaiement. Elle se sentait heureuse et légère. Newt sentait bon mais vu que son sang était "prisonnier" de l'eau froide il ne s'éparpillait pas partout dans l'air comme un parfum auquel Sora ne savait pas résister. Rien que pour des moments comme ça, elle aurait adoré retourner au lycée. Si seulement elle pouvait sortir sans cramer au soleil... Non, au placard les pensées néfastes. Pour l'instant elle était bien, elle s'amusait, elle ne voulait pas que ça s'arrête. La nuit ne faisait que commencer. "Allez, nage, petit poisson!" dit-elle en posant sa tête sur l'épaule de Newt, tranquillement posée sur lui. Elle avait trouvé un bateau rien qu'à elle et il était plutôt confortable. Mais vu qu'elle ne bougeait pas et qu'elle n'était pas insensible au froid, son corps se mit à trembler de toute part à cause du froid qui s'emparait d'elle. Similairement à Newt, ses dents commencèrent à claquer entre elles et elle rit de plus belle en se sentant réagir de la sorte. "Je p-p... propose qu'on remonte pour aller chercher des s-s-s-s... serviettes dans la salle de b-b-b... bain... Et qu'on vide le p-p-punch. T'en dis quoi ?"

Made by Neon Demon
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Newt Campbell


◘ Avatar : Dylan O'Brien
◘ Crédits : JA & tumblr
◘ Date d'inscription : 05/09/2018
◘ Messages : 906
◘ Jetons : 572
◘ Autres comptes : Terry le BG , Roman l'enfoiré et Charlie le pro du Hacking
◘ Age du perso : 17 ans
◘ Emploi/loisirs : Etudiant
◘ Côté coeur : Perdu dans la friendzone
Mar 20 Nov - 9:50
Fiestaaaa partyyyyy
feat Saoirse



Le choc thermique fut violent… Entrainé un premier temps vers le fond de l’eau, saisit par l’eau glaciale, Newt du se faire violence après quelques secondes pour battre des jambes et bouger des mains afin de remonter. Il n’était pas spécialement ultra bon nageur, enfin dans de meilleures conditions, il se débrouillait bien, mais là… le froid, les vêtements et l’alcool n’arrangeaient pas les choses. Il du redoubler d’efforts alors que tout son corps criait au supplice.
Il réussit enfin à émerger la tête de l’eau, souffla, cracha la flotte qu’il avait dans la bouche. Et sa bouche se mit à claquer illico des dents. La jeune femme cependant, elle nagea facilement vers lui, toute à son délire de bain de minuit dans une piscine glaciale et vint donc jusqu’à lui.

"J'me sens vivante, putain !"

Il tenta de se tourner vers elle, mais vu comment il tremblait, il nageait vraiment mal. Plus leste et rapide que lui, elle s’agrippa à son dos et le fit couler légèrement de quelques centimètres dans l’eau.
Newt fit des bulles, agita encore plus les bras et les jambes pour sortir son nez de sous le niveau de flotte. Il expulsa de l’eau, crachota encore et tenta de rester un minimum la bouche et le nez à l’air libre. Quelle idée de dire oui à ce genre de truc… Il caillait un max dans cette flotte. S’il n’en sortait pas avec une pneumonie carabinée ce serait un miracle clairement.

Ho… My… GGgGGGOooD… Grelotta-t-il.

 "Allez, nage, petit poisson!"

Agripper en mode koala dans son dos, elle semblait vraiment ne pas être affectée par la température polaire de la flotte. Elle s’amusait et le poussait à nager, à l’emporter d’un bout à l’autre du grand bassin. Alors que Newt tentait surtout désespérément de rester à la surface déjà.
Il fit quelques brasses mais plus dans le sens de se rapprocher de l’échelle et du rebord. Il ne se préoccupait même pas du couple plus loin derrière qui n’avait pas vu d’un très bon œil leur délire. Bhaaaa ma foi Newt leur laissait sans mal ce délire de bain congelé. Lui il voulait juste ne pas se noyer et sortir de là avant que ces muscles trop paralysés par le froid ne puissent plus réagir et bouger.
Il avait si froid, il tremblait si fort, claquait tellement des dents, qu’il n’arrivait même plus à parler et émettre un son. Il concentrait le peu de neurone qui lui restait, à aller vers ce fichu bord.
Sa cavalière, sembla finalement elle aussi préférée sortir… Alléluia ! Newt était d’accord, entièrement d’accord pour tout ce qu’elle proposait :

"Je p-p... propose qu'on remonte pour aller chercher des s-s-s-s... serviettes dans la salle de b-b-b... bain... Et qu'on vide le p-p-punch. T'en dis quoi ?"

La bouche un peu dans l’eau, il fit un petit Blblblbllblb en réponse, nageant presque comme un petit chiot. Son corps ne répondait plus trop bien. Il donna de grand coup de pied dans l’eau et enfin il heurta le bord de la piscine. Il s’y agrippa à fond tout tremblant qu’il était.

J…je sss...uiiis…P…Pa… partant… PP… Our … a…aller au…au chaud… Il sortit alors de là, à plat ventre, se trainant hors du bassin. Ces vêtements pesaient une tonne, sur le sol s’était pire, il faisait tellement froid. Il tenta malgré ses doigts glacés, agripper la miss et l’aider aussi à sortir de la piscine.
Il se leva et c’est main dans la main qu’il l’entraina au plus vite vers la baraque. Personne ne fit cas des deux énergumènes tout dégoulinant de flotte qui traversèrent le salon en liesse et en fête.
Newt se dirigea vers l’escalier menant à l’étage évidemment et même s’il ne connaissait pas bien cette maison, il ne serait certainement pas difficile de trouver la salle de bain.
Une fois sur le palier, il du se faufiler entre les invités qui avaient aussi envahi l’étage. Il poussa quelques portes, certaines qu’il referma très vite, vu ce qu’il lui avait semblé de voir.
Et enfin, il tomba sur la salle de bain.
Il avait si froid, bien trop froid, qu’il n’eut pas trop de patience d’attendre que ce couple cesse de se bécoter pour investir la pièce.

C’EST UNE URGENCE ! Beugla-t-il en faisant semblant d’avoir envie de vomir.
Le couple poussa un petit cri de dégout et se tira vite fait bien fait de la pièce.
Newt entraina Sora à l’intérieur avec lui et verrouilla la porte… Voilà… Maintenant il se rua sur toutes les grandes serviettes dispos. Il en donna plusieurs à la miss et il retira son sweat et son tee-shirt qu’il balança dans la baignoire dans un grand SPLACH tellement ses fringues étaient pleines de flotte.
Il se mit direct à se frictionner le torse, les épaules et retira aussi ses shoes, ses chaussettes et commença même à défaire son pantalon. Bref il avait dans l’idée juste de presque tout retiré, sauf le boxer et s’enrouler dans un tas de serviette pour se sécher et réchauffer au plus vite.

Tu devrais fait pareil… Il grelotait déjà moins.
Promis je ne regarderais pas. Il repéra un peignoir qui trainait accroché derrière la porte. Il le décrocha et lui présenta.
Couvre toi avec ça. Puis il continua à se sécher et se mettre presque à poil. Il enroula la plus grande autour de son bassin et déposa une autre sur ses épaules.
Ho my god… Je sentais presque plus mes extrémités… et je crois que je retrouve peu à peu la sensation de leur existence… Il pouffa légèrement tout en se frottant les bras et le torse.

©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Voir le profil de l'utilisateur



«Je fais 66kg tout mouillé, et mes os cassent facilement alors le sarcasme c'est ma seule défense»

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Recensement de Septembre 2012 - Terminé.
» Une information pour toi, mon ami (PV Tom)
» Mon voisin du dessus
» Ludmilla ♣ Vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde...
» Saoirse Ronan ▬ Inghean Eden (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: